06/03/2012

Le dossier Alfred H. / Pin-Up, T.10 / Yann, Berthet / Dargaud

 

Le dossier Alfred H. ,Pin-Up, Yann, Berthet ,Dargaud

Alfred Hitchcock était un des maîtres du film à suspense. Ces moteurs de prédilection pour nourrir la tension de l’intrigue étaient la peur, la culpabilité et la perte d'identité. Il cultivait le mystère jusque dans sa façon de diriger ses acteurs. Il serait vain de décortiquer les caractéristiques du cinéma hitchcockien et d’en tirer des parallèles avec la BD de Yann et Berthet. Le maître du suspense a incontestablement et durablement marqué de son empreinte l’histoire du cinéma en particulier et celle de la narration en général. Ce « Dossier Alfred H. » constitue un bel hommage. Il met en scène Hitchcock comme lui-même aimait à le faire dans certaines séquences de tous ses films, mais ici avec un rôle plus central. Et puis, à ses côtés, il y a Dottie, qui se lance comme détective privée à son propre compte. Nous la découvrons sous une nouvelle facette, parfaitement intégrée à cet univers impitoyable d’Hollywood. L’ambiguïté et les faux-semblant occupent une place de choix dans ce récit. Le célèbre réalisateur est soupçonné d’avoir commis un meurtre et peut-être même plusieurs. Une jeune femme a disparu peu après avoir tourné une scène de torture sado-masochiste infligée par Hitchcock lui-même. Une BD noire à souhait qu’un trait moins lissé que celui de Berthet aurait peut-être mieux servie. « Le dossier Alfred H. », dixième tome de « Pin-Up », par Yann et Berthet, aux éditions Dargaud.


M.Descornet




 

20:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le dossier alfred h., pin-up, yann, berthet, dargaud |  Facebook |

07/01/2012

Le bateau-sabre / Thorgal, T.33 / Sente, Rosinski/ Raïssa / Louve, T.1 / Yann, Surzhenko / Le Lombard

 

La saga viking de Thorgal reprend sérieusement du poil de la bête avec un trente-troisième tome bien construit, qui ré-introduit quelques personnages vus précédemment, et propose une intrigue qui tient la route. Thorgal est à la recherche de son plus jeune fils Aniel. Il s’est enrôlé sur un bateau-sabre, c’est-à-dire un bateau de commerce qui dessert des territoires glaciaires et fend la glace au moyen d’une solide armature en métal. Thorgal y assure la sécurité en tant qu’archer d’élite et combattant aguerri. Il ne peut pourtant pas se départir de son profond humanisme. Il menace de quitter le navire si des esclaves y sont embarqués. Le récit se focalise à nouveau, et avec bonheur, sur le père et héros générique de la série après avoir fait la part belle aux aventures de Jolan, le fils ainé. « Le bateau-sabre » est le trente-troisième tome de « Thorgal » par Sente et Rosinski. Parallèlement, diverses séries apportent un éclairage plus précis sur d’autres protagonistes clés. Nous avons déjà découvert l’engageant spin-off dédié à l’ambiguë Kriss de Valnor. Nous découvrons à présent le parcours de « Louve », la fille cadette de Thorgal et Aaricia, née aux côtés d’une louve, et qui va vivre une terrible épreuve. Louve affronte d’abord Raïssa, une cheffe de meute, puis un homme fourbe. « Raïssa », premier tome de « Louve », par Yann et Surzhenko, au Lombard.

 

20:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le bateau-sabre, thorgal, sente, rosinski, raïssa, louve, yann, surzhenko, le lombard |  Facebook |

12/11/2011

Gaffe au neveu / Gastoon, T1 / Yann, Léturgie, Léturgie / Marsu-Productions

 

Le génial André Franquin avait affublé Gaston d’un neveu, le temps de quelques gags publicitaires. Yann et les Léturgie père et fils lui consacrent une série rien qu’à lui en une pseudo résurrection de Gaston, mais en miniature. La maquette de l’album ne laisse aucun doute sur cette intention non avouée mais clairement assumée. Gastoon est un gamin espiègle, bien plus éveillé que son illustre tonton. Il est entouré de joyeux copains, Jules qui fait penser à Jules-de-chez-Smith-en-face, et puis Jeanne, et même un Demesmaeker miniature qui aime tout autant les signatures. On retrouve dans cette BD les thèmes chers à Franquin tels que l’écologie et le développement durable, les inventions farfelues et le détournement des objets du quotidien, l’autorité tournée en dérision… Ici, ce n’est pas Prunelle ni Fantasio, et encore moins l’agent Longtarin qui personnifie l’autorité coercitive mais bien un pion, Monsieur Lemat. Tant les ressorts comiques que le graphisme témoignent d’un profond respect envers l’univers de Franquin. L’un ou l’autre gag dénote peut-être, notamment celui de la page dix, dans l’esprit typiquement coquin du « Petit Spirou », mais globalement c’est une très belle réussite. Gastoon n’est pas un ersatz de Gaston, c’est juste son digne neveu. « Gaffe au neveu », premier tome vraiment sympa de « Gastoon », par Yann, Jean Léturgie et Simon Léturgie, aux éditions Marsu-Productions.

 

 

07:03 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gaffe au neveu, gastoon, yann, léturgie, marsu-productions |  Facebook |

29/11/2010

L’Assaut de Torquilstone / Ivanhoé, T.2 / Yann, Sanchez / Delcourt

ivanhoe2.JPG

Ivanhoé figure parmi les grands classiques de la littérature anglaise. Ce roman chevaleresque présente l’antagonisme entre les Normands et la Saxons, deux principales peuplades d’Angleterre, qui se livrent une guerre sans merci et déchirent le royaume entier. Cette rivalité prend sa source dans la fameuse bataille d’Hasting, un haut fait de guerre inscrit dans la grande Histoire d’Angleterre et qui eut lieu en mille soixante six. Le roman « Ivanhoé », de Sir Walter Scott, a été écrit bien après, alors que le conflit n’existait plus. En réalité, l’auteur a utilisé un procédé narratif qui lui permet de décrire par transposition l’affrontement entre les Anglais et les Français, sans heurter les sensibilités, de manière détournée. Sir Walter Scott y tourne également en dérision les joutes chevaleresques, entourées d’une aura de noblesse et d’honneur qu’il démolit ici en étalant sans concession les bassesses, les trahisons, les complots et l’ignoble attrait pour le sang, conclusion de combats souvent déloyaux ou truqués. Yann et Elias Sanchez s’accaparent le récit. Ils collent le plus fidèlement possible au texte tout en le magnifiant dans ses intentions sous-jacentes. Ils mettent par exemple en exergue la condition des juifs et la détermination des captifs maures. Une œuvre riche à découvrir dans une BD de qualité : « L’Assaut de Torquilstone », deuxième tome de « Ivanhoé », par Yann et Elias Sanchez, aux éditions Delcourt.

 

BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : l’assaut de torquilstone, ivanhoé, yann, sanchez, delcourt |  Facebook |

26/11/2010

Little Jones / XIII mystery, T.3 / Henninot, Yann / Dargaud

xiiimystery3.JPG

A Chicago, une petite fille et son grand frère traînent dans les rues et expriment leur révolte contre la police en écrivant sur les murs des slogans comme « tuez les porcs », une expression popularisée par le mouvement des Black Panthers. Les Black Panthers sont nés dans le milieu des années soixante et ont connu une forte expansion pendant quelques années, jusqu’à disparaître en raison de fortes dissensions internes. Ce mouvement radical revendique la réalisation d’un programme en dix points pour la cuase des noirs, dans la lignée de Martin Luther King et de Malcolm X. Les Black Panthers ont cependant choisi un mode d’action bien plus radical que les simples discours politiques. Ils s’organisent pour mener des actions violentes qui ne leur assurent pas bonne presse auprès d’une large frange de la population noire qui les juge contre-productifs. C’est dans contexte que Little Jones grandit et fera les rencontres qui la mèneront à devenir le lieutenant Jones, bien des années plus tard. Un scénario bien huilé, rien d’étonnant de la part de Yann, qui s’est admirablement approprié les codes de la série « XIII », mêlant pure fiction et presque réalité. On y apprendra enfin le prénom de Jones, une révélation à la hauteur du mystère qui l’entoure. Quant au dessin de Henninot, c’est du pur bonheur. « Little Jones », troisième tome de « XIII mystery », par Henninot et Yann, aux éditions Dargaud.

 

BD commentée par Marc Descornet

07:01 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : little jones, xiii mystery, henninot, yann, dargaud |  Facebook |

09/12/2009

Le Grand tournoi d’Ashby / Invanhoé, T.1 / Yann, Sanchez / Delcourt

Les éditions Delcourt poursuivent l’adaptation des plus grands chefs d’œuvre de la littérature. Le mot d’ordre est d’être le plus fidèle possible au texte original. On oubliera donc le superbe film « Invanhoé » interprété il y a près de soixante ans par Robert Taylor et Elisabeth Taylor. Le dessin de Elias Sanchez se met admirablement au service de cette histoire épique et ses couleurs judicieuses traduisent toute l’ambiance d’un contexte bien précis. Quant au récit, c’est un grand nom de la BD qui s’y est attelé. Yann est un féru de littérature, un dévoreur de livres. Nul doute qu’il aura pris grand plaisir à se plonger dans le roman de Walter Scott pour en retirer la subtile quintescence. L’histoire se passe en Angleterre au douzième siècle au terme de la guerre entre Saxons et Normands qui aura duré quatre siècles. Le seigneur Cédric rêve de mettre sur le trône le descendant des rois saxons et de l’unir à sa pupille, Rowena. Mais celle-ci est éprise de Wilfrid, le fils déshérité de Cédric, parti combattre en Terre sainte aux côtés de Richard Cœur de Lion. Le frère du roi, Jean, tente d’usurper sa place et organise un tournoi pour servir ses projets. Mais un mystérieux chevalier en sort victorieux et sème le trouble dans les plans machiavéliques du Prince. Une adaptation très réussie d’un roman engagé : « Le Grand tournoi d’Ashby », premier tome de « Invanhoé », par Yann et Sanchez, aux éditions Delcourt.

 

BD commentée par Marc Descornet

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : delcourt, yann, le grand tournoi d ashby, invanhoe, sanchez |  Facebook |

24/07/2009

Le groom vert-de-gris / Une aventure de Spirou et Fantasio / Schwartz, Yann / Dupuis

Cette histoire se situe en mille neuf cent quarante deux. Bruxelles est occupé par les Allemands. Le régime nazi a fait des émules dans la population. De nombreux collaborateurs participent à l’expension du Troisième Reich. D’autres ont choisi la résistance, très souvent au prix de leur vie. Parmi ces courageux de l’ombre, Spirou use de son emploi de groom au Moustic Hôtel pour épier les plans des Allemands qui y ont établi leur état major. De son côté, Fantasio est journaliste au Soir volé, quotidine détourné par l’occupant, amis il se livre aussi à des actes de résistance un peu farfelus, qui lui correspondent bien. Les deux amis ignorent tout de leurs activités secrètes mutuelles et se reprochent l’un l’autre. Le décor est planté. Yann nous propose un succulent récit extraordinairement riche en rebondissements et en références historico-culturelles. Schwartz magnifie ce scénario de son graphisme rétro. Il s’inscrit dans la ligne claire explorée par Yves Chaland. Yann avait d’ailleurs commencé une histoire similaire avec Chaland, interrompue par le décès inopiné du jeune dessinateur virtuose. Yann a du revoir sa copie, regrettant qu’Emile Bravo ait repris l’idée à son compte dans « le Journal d’un ingénu », un fort bel album également. « Le groom vert-de-gris » Une aventure militante de Spirou et Fantasio par Schwartz et Yann, aux éditions Dupuis. Une BD de haute volée.

 

BD commentée par Marc Descornet

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dupuis, yann, schwartz, le groom vert-de-gris, une aventure de spirou et fantasio |  Facebook |