29/11/2011

A l’abordage / Boule et Bill, T.33 / Verron, d’après Roba / Dargaud

 

Verron a repris les personnages créés par Roba en adoptant son style au plus près. Même s’il n’a pas totalement réussi à reproduire le coup de crayon du maître, il a réussi à conserver la personnalité du trait et des personnages qu’il fait vivre. La mécanique des gags fonctionne très bien et sur un schéma similaire à celui de l’ensemble de la série. Il est remarquable de constater qu’il ya toujours moyen d’exploiter un univers délimité, restreint, comme celui de ce petit garçon et de son cocker, entourés de papa, maman et de la tortue Caroline, et puis aussi du copain Pouf et d’autres, sans oublier les chiens du quartier avec qui Bill échange des bons plans nonosses. Ce nouvel album est dédié au thème des pirates. Tous les gamins de tourtes les générations se sont un jour glissé dans la peau de ces marins sanguinaires. Boule ne fait pas exception. Il en faut peu pour se créer tout un monde et se raconter des aventures passionnantes. Un déguisement sommaire, une vieille caisse en bois et un magnifique drapeau à tête de mort peinte en noir sur une nappe blanche. C’est l’imagination au pouvoir. Sauf que bien sûr, le vrai pouvoir ne manque jamais de se manifester. La maman de Boule déboule furax. Elle a les boules de voir le sort funeste réservé à sa nappe. C’est pétillant, drôle et réjouissant : « A l’abordage », trente-troisième tome de « Boule et Bill », par Verron, d’après Roba, aux éditions Dargaud.

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : a l’abordage, boule et bill, verron, roba, dargaud |  Facebook |

29/11/2009

Fugitifs sur Terra II, T.2 / Cric, Verron / Dargaud

Pablo et Tiph, nos adolescents en fuite, échappent de peu à la capture lors de leur mission de ravitaillement. De retour auprès de Bakou-Nine, un singe génétiquement modifié en supra-guerrier, et de la  princesse Balti, ils leur confient une surprenante information. Le leader du nouveau régime n’est autre qu’un singe ! L’unique différence est que Bakou-Nine dispose du savoir universel, ce qui peut parfois poser problème quand un simple mot le plonge dans un état de transe intense. Pour quitter la planète, nos fugitifs échafaudent un plan pour infiltrer la base la plus proche. Parvenus à prendre d’assaut un vaisseau, ils se retrouvent nez-à-nez avec le terrible orang-outan Bakou-Eight, qui n’est autre que le prototype de primate guerrier précédant Bakou-Nine. Après une violente confrontation, ils doivent se rendre à l’évidence : sans le code d’activation du vaisseau, ils n’iront pas bien loin. La princesse Balti demande alors à Bakou-Nine de fouiller dans sa mémoire gigantesque… Moins de six moins après la publication du premier volume, cette série de science-fiction tous publics continue son bonhomme de chemin. Dynamique, le récit laisse une grande place à l’action mais n’oublie pas pour autant d’y ajouter une pointe d’humour. Les graphismes sont clairs et lisibles et la fin de l’album laisse présager une suite. Le second tome de « Fugitifs sur Terra II », par Cric et Verron, est paru aux éditions Dargaud.

 

BD commentée par Maïté Vanneste

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dargaud, fugitifs sur terra ii, cric, verron |  Facebook |

01/07/2009

Fugitifs sur Terra II, T.1 / Cric, Verron / Dargaud

Cette toute nouvelle série de science-fiction met en scène trois adolescents et un singe génétiquement modifié en supra-guerrier en fuite sur une planète hostile. Les ressources de la Terre épuisées, les hommes ont colonisé une nouvelle planète, appelée Terra II. Des années plus tard, Pablo, un jeune garçon qui entretient les éoliennes, se voit embarquer dans une drôle d’aventure. Suite à un coup d’état, la princesse Balti et son gardien l’orang-outan Bakou se crashent non loin de son lieu de travail. Le pilote décède mais une passagère clandestine, Tiph, se joint à leur groupe en fuite. Alors qu’au palais, le nouveau régime organise les recherches de l’héritière du trône, nos fugitifs passent une première nuit dans la jungle. Rapidement, des liens se nouent entre les trois adolescents et Bakou. Lors d’une mission de ravitaillement, Pablo et Tiph se retrouvent nez à nez avec le terrible nouveau leader du régime. Destiné au tout public, cet album annonce le début d’une série prometteuse. L’âge des personnages permet aux plus jeunes de s’initier à la science-fiction et aux plus grands de retrouver une seconde jeunesse. Le récit est dynamique et le dessin, plutôt classique pour la bande dessinée franco-belge, est très lisible. La suite de la série, prévue en dytiques, est attendue pour le mois de novembre.  Le premier tome de « Fugitifs sur Terra II », par Cric et Verron, est publié aux éditions Dargaud.

 

BD commentée par Maïté Vanneste

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dargaud, fugitifs sur terra ii, cric, verron |  Facebook |