18/05/2011

Magasin sexuel / Turf / Delcourt / coll.Hors collection

magasin sexuel.jpg

En amour, la qualité des préliminaires augure du meilleur ou du pire pour la suite des ébats. Ce premier tome de « Magasin sexuel » a les allures de sympathiques préliminaires. Il n’y a aucune équivoque sur le sujet et sur la volonté affriolante. Cependant, malgré le titre explicite, pas question de résumer le sexe à une basse activité animale. Les éléments du récit se mettent en place avec pudeur. Un village français typique, avec son maire ersatz de celui de Champignac, un tenancier de bistro victime d’attentats sémantiques, un marché traditionnel dont la quiétude est bouleversée par l’apparition inopinée d’une échoppe de sex-toys. Les bigotes apostrophent le maire, partagé entre l’obligation  de satisfaire ses administrés et son envie de se rapprocher de la charmante jeune fille qui tient le sex-shop ambulant mais qui pourrait très bien vendre des bottes et des tuyaux d’arrosage comme son papa, au lieu de canards en plastique. C’est juste que les sex-toys, c’est à la mode et ça se vend mieux De là va naître une histoire au ton décalé, baignée dans une sorte de candeur malicieuse. Cette BD jubilatoire possède de nombreux atouts, une délicatesse colorée et attachante, un pur ravissement. De magnifiques couleurs, un univers étincelant, des personnages excentriquement conformistes, une BD unique : « Magasin sexuel », par Turf, aux éditions Delcourt, collection Hors collection.

 

M.DESCORNET

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : magasin sexuel, turf, delcourt, hors collection |  Facebook |

13/03/2009

Terminus / La nef des fous, T.7 / Turf / Delcourt / coll.Terres de Légendes

Terminus, tout le monde descend ! Dans ce septième et dernier tome, les différentes histoires suivies se terminent, apportant les réponses attendues tout au long de ces six premiers volumes. Alors que le roi Clément le dix-septième est sur le point de découvrir la vérité à propos de la nef, Baltimore et son sergent se rendent chez la reine. Croyant détenir des pièces à conviction prouvant la culpabilité du Grand Coordinateur, ils passent par les conduits de ventilation et parviennent directement dans les quartiers royaux. Le Grand Coordinateur, Ambroise Premier a cependant perdu la mémoire et se dirige au même moment vers le palais pour tirer cette histoire au clair. Pendant ce temps-là, Chlorenthe et Arthur rencontrent des ennuis avant de rejoindre la nacelle. Aidés par la machine, ils embarquent rapidement et retournent à la nef. Tout en pois et rayures rouges, cet opus rassemble tous les éléments qui ont fait de cette série une saga fantastique haute en couleurs. Au niveau narratif, les révélations se succèdent et aucun personnage n’est oublié. Côté graphisme, les planches sont très abouties et les couleurs sont toujours aussi chatoyantes. Débutant par un prologue et se terminant sur un épilogue, cet album très attendu est une belle réussite ! « Terminus », septième tome de « La nef des fous », par Turf, aux éditions Delcourt, collection Terres de Légendes.


BD commentée par Maïté Vanneste

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : delcourt, terminus, la nef des fous, turf, terres de legendes |  Facebook |