14/08/2012

Le chemin de Rome / Cassio, T.5 / Reculé, Desberg / Le Lombard

cassio5.jpg

 

Après avoir identifié les quatre assassins de Cassio, ce jeune avocat romain, il était logique de s’intéresser à leurs motivations, le ou les mobile(s) du crime. Prévue en deux tomes, cette suite apporte un éclairage passionnant sur le déroulement de cette tragédie antique. Cassio était avocat mais aussi un guérisseur hors pair. Il disposait d’un savoir phénoménal et de potions aux vertus étonnantes. Mais le plus extraordinaire était sa faculté d’identifier l’origine des maux par apposition des mains. Il était alors capable de s’introduire mentalement dans le corps pour soigner. Ce don incroyable, Cassio pouvait aussi le mobiliser pour terrasser ses ennemis en leur infligeant des souffrances internes insupportable, voire mortelles. Ce personnage ne peut pas laisser indifférent. Il séduit ou inquiète. Il attire l’amour et la haine et leur corollaire commun, la jalousie. Outre ces événements survenus il y a deux mille ans, cette BD suit les pas d’Ornella, une jeune archéologue tombée sous le charme mystérieux de Cassio. Elle a découvert des fragments de son histoire en même temps que des poudres de sa confection. Un inconnu le lui a volées et Ornella se mue en enquêtrice pour les retrouver. Une dangereuse entreprise qui prend encore plus d’ampleur lorsque le Vatican entre dans la danse. « Le chemin de Rome », cinquième tome de « Cassio », par Reculé et Desberg, aux éditions Le Lombard.

 

 

M.Descornet

 

20:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le chemin de rome, cassio, reculé, desberg, le lombard |  Facebook |

14/03/2012

Empire USA / Saison 2 / Desberg, Reculé, Queireix, Griffo, Mounier, Juszezak, Koller / Dargaud

 

A la façon d’une série télé, cette série BD boucle une histoire en six tomes et en trois mois. Le lecteur n’a pas le temps de souffler et il reçoit exactement ce qu’il attend. Le rythme de parution n’est pas le seul élément comparable. Le découpage du récit et la multiplication des personnages répondent aussi à une certaine logique télévisuelle. La différence la plus évidente est le style graphique. Pour arriver à un tel tir groupé, il a fallu confier le dessin à plusieurs auteurs, dont les univers se rapprochent certes, mais qui conservent bel et bien leurs particularités. Ceci donne un aspect un peu patchwork mais il ne nuit heureusement pas ni à la fluidité ni à la cohérence de l’ensemble. Jared Gail reprend du service après la première saison qui lui a laissé quelques cicatrices psychiques. Il reprend du service mais plus pour la CIA. C’est un oligarque russe qui l’a engagé comme garde du corps. Son ami Duane a aussi emprunté une voie similaire. Mais son parcours ne lui porte pas chance. Duane est tué alors qu’il semble sur le point de faire une découverte capitale. Avant de trépasser pour de bon, Duane a le temps d’envoyer un début de SMS à Jared. Celui-ci demande alors à son patron quelques jours pour démasquer l’assassin de son ami et les raisons de cet assassinat. Reculé, Queireix, Griffo, Mounier, Juszezak et Koller se succèdent pour mettre en image ce récit de Desberg, la deuxième saison de « Empire USA », chez Dargaud.


M.Descornet

 

20:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : empire usa, saison 2, desberg, reculé, queireix, griffo, mounier, juszezak, koller, dargaud |  Facebook |

21/05/2010

Le Dernier sang / Cassio, T.4 / Desberg, Reculé / Le Lombard

cassio4

Cassio est un jeune avocat romain de l’antiquité. Il a été assassiné par quatre personnes simultanément, qui lui ont chacune donné un coup de couteau mortel. Nous connaissons à présent l’identité des quatre meurtriers dont le dernier nous est révélé d’amblée, au début de cet album. De nos jours, une jeune archéologue enquête sur la mort de Cassio et découvre non seulement toute la vérité sur la mise à mort mais aussi des poudres mystérieuses concoctées par Cassio lui-même. Car il était aussi un formidable guérisseur et un redoutable adversaire. Cassio était capable, par le touché, de pénétrer virtuellement dans le corps et l’esprit, et d’y porter secours ou au contraire d’infliger des souffrances atroces. Ces poudres attisent la convoitise de certains. L’intrigue s’épaissit autant dans son volet antique que dans son volet contemporain. Ce quatrième tome nous livre pas mal de réponses mais suscite également bon nombre de nouvelles interrogations, comme autant de pistes destinées à alimenter les épisodes à venir. Stephen Desberg a habilement amené son sujet, nous a savamment aguiché, avec un solide scénario, au découpage impressionnant. Quant au dessin d’Henri Reculé, il gagne en maturité, produit davantage d’effets. Les couleurs de Bertrand Denoulet sont la cerise sur le gâteau de ce quatrième tome de « Cassio », « Le Dernier sang », aux éditions Le Lombard.

 

BD commentée par Marc Descornet

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : desberg, le lombard, cassio, recule, le dernier sang |  Facebook |

23/11/2009

La Troisième plaie / Cassio, T.3 / Desberg, Reculé / Le Lombard

Au milieu du deuxième siècle, à Rome, un complot coûte la vie à Cassio, un jeune homme aux pouvoirs étonnants. Cassio a la faculté de guérrir en ressentant litérallement les blessures ou les maladies. Mais ce don lui permet aussi d’infliger des souffrances ou de tuer par la seule force de cette intromission dans le corps et l’esprit de ceux qui lui veulent du mal. Il n’en est pas invulnérable pour autant. La haine n’est pas si éloignée de l’amitié et de l’amour. De nos jours, Ornella, une jeune et ravissante archéologue, enquête sur les circonstances de la mort de Cassio. Ses découvertes intéressent grandement un certain Tanhauser, un mystérieux individu qui ne recule devant rien pour s’approprier des fioles mises au jour par Ornella. Ces fioles contiennent une poudre qui pourrait bien donner la clé du mystère qui entoure la vie de Cassio. Se développant sur deux tableaux et deux époques, ce récit en quatre tomes livre progressivement les motivations des assassins, des indices savamment distillés et qui devraient nous mener à un épilogue surprenant, en tout cas très attendu dans le prochain album. Le dessin d’Henri Reculé évolue avec brio. Il acquiert une maturité supplémentaire, il se radicalise avec bonheur. Ce graphisme va de pair avec le raffinement d’un scénario admirablement construit. « La Troisième plaie », troisième tome de « Cassio », par Desberg et Reculé, aux éditions Le Lombard.

 

BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : desberg, le lombard, cassio, recule, la troisieme plaie |  Facebook |

27/03/2009

Cassio / T.1 Le Premier assassin / T.2 Le second coup / Desberg, Reculé / Le Lombard

Stephen Desberg confirme, si c’était encore nécessaire, qu’il compte parmi les grands scénaristes capables de donner vie à n’importe quel univers et d’innover dans un style. Ici, il imagine un personnage de la Rome antique, un projet qui est né bien avant la série télé à succès « Rome ». On ne peut donc pas l’accuser de surfer sur la vague. Néanmoin,s il faut avouer qu’il a eu le nez creu. Et le résultat est à la hauteur. Lucius Aurelius Cassio est un jeune homme vivant en cent quarante cinq avant Jésus Christ. Son destin s’annonce d’emblée tragique puisque dès le premier tome il est lâchement assasiné. Le récit consiste donc en une sorte d’enquête sur la passé de Cassio. C’est une archéologue contemporaine qui va mener cette enquête. Ornelle Grazzi découvre qu’une légende court au sujet de Cassio. Il serait réapparu pour se venger des quatre tueurs masqués qui l’ont poignardé. Elle découvre également que Cassio avait des dons exceptionnels de guérisseur. Desberg s’associe une nouvelle fois à Henri reculé. Le trait somptueux de Reculé et ses couleurs uniques donnent vie à leur façon aussi à ce mort un peu particulier. Le duo navigue allégrement entre passé et présent. Un magnifique thriller historique. « Cassio », Tome 1 : « Le Premier assassin » et Tome 2 : « Le second coup », par Desberg et Reculé, aux éditions Le Lombard.


BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : desberg, le lombard, cassio, recule, le premier assassin, le second coup |  Facebook |