01/04/2014

Dans les ténèbres / Prométhée T9 / Bec, Raffaele / Soleil

promethe.jpg

 

Depuis peu, tous les jours, à treize heures treize, des événements catastrophiques frappent l'humanité. Par exemple, tous les avions en vol s'écrasent en même temps. « Prométhée » est une des séries les plus intrigantes du moment. Le scénariste Christophe Bec distille au compte-gouttes les ingrédients d'un suspense d'une rare densité. Il ponctue son récit de flash-back qui remontent aux origines des mythes. Dans la mythologie grecque, Prométhée a façonné l'homme avec de la terre glaise. Cette référence n'est pas innocente. L'une des hypothèses plausibles qui expliquerait les cataclysmes qui frappent les hommes serait que ceux-ci auraient déçu leurs créateurs. Ces créateurs seraient des extra-terrestres. Ils auraient décidé de supprimer l'humanité en commençant par détruire les technologies qui l'ont menées à dominer le monde. Il y a là derrière un excès d'orgueil, un des péchés originels. La punition serait donc précédée d'une bonne leçon, comme à un enfant pas sage. L'humanité met du temps à comprendre son erreur. Elle se pose les mauvaises questions et entreprend les mauvaises actions pour s'en sortir. Fondamentalement, c'est ce que nous vivons actuellement. Notre comportement nous conduit droit vers notre perte. Le dérèglement climatique se fait de plus en plus évident, mais nous persistons. « Dans les ténèbres », première partie, neuvième tome de « Prométhée », par Bec et Raffaele, chez Soleil.

 

M.Descornet

 

20:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dans les ténèbres, prométhée, bec, raffaele, soleil |  Facebook |

31/10/2011

Mantique / Prométhée, T4 / Bec, Bocci, Raffaele / Soleil

 

La mythologie grecque a donné naissance à Prométhée. La marche du temps y a associé des significations métaphoriques liées à l’apport de connaissance telles que cette soif qui pousse l’homme à toujours savoir plus, à dépasser le savoir de ses ainés. Cette ambition démesurée va conduire l’humanité à sa perte programmée, par excès de technologie, par irrespect de son environnement naturel, des choix qui mettent en danger l’équilibre à la fois écologique, social et économique de la planète. Ce péril du à la soif de connaissance se retrouve dans les fondements du dogme chrétien. Pourtant, Jésus, le messie, le porteur de lumière, qui se traduit en grec par « lucifer »… Jésus, à l’instar de Prométhée, apportait la connaissance aux hommes. Lucifer désigne actuellement Satan, l’ange préféré de dieu, déchu pour l’avoir défié. Lucifer et Jésus ne pourraient être que les deux facettes d’une même personne. Et si notre monde avait lui aussi deux faces, deux réalités ?! Sans rien dévoiler de l’intrigue, ces quelques réflexions sommaires ouvrent des pistes plausibles pour la compréhension de ce récit empli de mystère. Les huit derniers jours, à treize heures treize précises, des événements cataclysmiques frappent la planète entière. L’humanité subit-elle une attaque extra-terrestre ? Ou pire ? « Mantique », quatrième tome de « Prométhée », par Bec, Bocci et Raffaele, aux éditions Soleil.

 

19:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mantique, prométhée, bec, bocci, raffaele, soleil |  Facebook |

10/09/2010

Exogénèse / Prométhée, T.3 / Bec, Bocci / Soleil

 

PROMETHEE 3.jpg

Christophe Bec confirme son expertise en matière de récits d’horreur tendus. Après « Sanctuaire » et « Bunker », il ajoute une nouvelle pierre à son édifice, et ce troisième tome de « Prométhée » se révèle être un petit bijou. Treize heures treize est un instant fatidique. Avec la précision d’un métronome, c’est à cet instant précis que des événements tragiques secouent la planète. Tous les avions en vol se sont écrasés au même moment, faisant un bon million de victimes. D’autres faits comme la destruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris par la chute d’une station orbitale. Un sous-marin en perdition se retrouve soudainement en pleine forêt. La tension est à son comble. Les grandes puissances sont en état d’alerte. Les Russes soupçonnent les Américains de mettre en œuvre le Blue Beam Project, un projet élaboré dans les années septante et qui visait à déstabiliser le monde en faisant croire à une invasion extra-terrestre, un projet pourtant enterré. Et si les extra-terrestres étaient vraiment à l’origine de ces catastrophes ? Et si, à l’instar de Prométhée, ces aliens avaient créés les humains, comme une expérimentation biologique ? Bec apporte de nouveaux éléments à ce récit admirablement mis en images par Bocci, avec un graphisme et une palette de couleurs en parfaite adéquation avec l’intrigue. « Exogénèse », troisième tome de « Prométhée », par Bec et Bocci, aux éditions Soleil.

 

BD commentée par Marc Descornet

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : exogénèse, prométhée, bec, bocci, soleil |  Facebook |

07/11/2009

Blue Beam Project / Prométhée, T.2 / Bec / Soleil

Une série d’événements totalement inexpliqués s’est déclenchée sur la Terre. Ces phénomènes catastrophiques s’abattent sur le globe, jour après jour, à la même heure : treize heures treize. Alors que partout les avions s’écrasent et que l’apocalypse frappe la planète entière, le futur de l’humanité semble soudain plonger dans les ténèbres, présageant le pire pour notre civilisation. Alors que les plus hautes sphères du pouvoir américain s’interrogent sur les motivations de ceux qu’elle soupçonne d’avoir orchestré ces incroyables attentats, certains avancent des explications plus audacieuses. Un spécialiste des organisations secrètes et des complots internationaux prétend qu’il s’agit d’un projet secret de la Nasa, le Blue Beam Project.  Ce serait une stratégie pour imposer au monde une nouvelle religion unique nommée le « nouvel âge », dans le but d’imposer un contrôle planétaire par les Etats-Unis. Le projet vise donc à tromper le monde par une vaste mystification de haute technologie en quatre phase, passant par l’effondrement des connaissances archéologiques, religieuses et scientifiques, une simulation de la fin des temps, une manipulation des consciences et des manifestations surnaturelles. C’est un véritable cauchemar. Une BD efficace, joliment travaillée : « Blue Beam Project », deuxième tome de « Prométhée », par Christophe Bec, aux éditions Soleil.

 

BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : soleil, bec, promethee, blue beam project |  Facebook |