04/09/2009

Gunnm Other Stories / Kishiro / Glénat / coll.Seinen

« Gunnm » est une des séries cyberpunk les plus réussies. Le succès ne s’est pas démenti jusqu’au jour où l’auteur a mis un terme à l’aventure pour des raisons personnelles. Quelques années plus trad, les circonstances ont fait renaître « Gunnm ». Ce sont quatre de ces nouvelles histoires qui nous sont proposées dans ce reccueil. Dans « Origines », un robot basique dont la mission est très clairement définie s’offre une échappée amoureuse. Cet écart très éloigné de sa fonction lui fait goûter à la liberté, mais la liberté a un prix. Dans « Douce nuit », le médecin Ido s’éprend d’une ravissante jeune femme nommée Carole. C’est dans cet épisode que l’on entrevoit les motivations d’Ido pour devenir médecin cybernétique. Dans « le doigt sonique », l’héroïne Gally, retirée du motorball, fait face à un adversaire hors du commun et que l’on dit invicible. Le doigt sonique semble rechercher l’affrontement, de manière inexplicable. Enfain, dans « Barjack Rhapsody », nous replongeons dans une page de l’histoire et d’un de ses héros légendaires, le Barjack en personne qui serait réssuscité. Ces quatres épisodes s’intercallent chronologiquement dans le récit original, apportant un éclairage supplémentaire sur certains événements ou personnages clés. Le graphisme exemplaire de Yukito Kishiro s’y étale à sa pleine mesure sans assistant. « Gunnm Other Stories », par Kishiro, chez Glénat, collection Seinen.

 

BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : glenat, seinen, kishiro, gunnm other stories |  Facebook |

26/07/2009

Aqua Knight, T.2 / Kishiro / Glénat / coll.Manga Shonen

Cette mini-série de trois volumes est l’œuvre du désormais célèbre auteur de « Gunnm ». Sur ce monde recouvert d’eau, nous suivons le périple de Lulya, une aqua knight en formation, à la recherche d’un jeune garçon nommé Ashika. Ce dernier a été enlevé par Alcantara, un inventeur toujours en quête de perfection. Sur son chemin, Lulya se fait prendre au piège dans le château du terrible Demon Knight Basso. Désirant plus que tout s’emparer de la dague de la mort, Basso est prêt à se débarrasser de la jeune fille qui la possède. Face à ses sorts psychiques, il faudra à Lulya toute sa concentration pour sortir victorieuse de ce combat ! Bien loin de l’univers sombre de « Gunnm », cette série offre un univers original, où les chevaliers chevauchent non pas des chevaux mais des orques. L’ambiance de cette quête initiatique est plutôt détendue et les rebondissements n’offrent pas de réelles surprises. Déroutant par son ton singulier et sa pointe de naïveté, le récit est découpé en nombreux chapitres et sous-chapitres. Quant aux protagonistes, ils sont attachants, même si les méchants sont difficiles à prendre au sérieux. Côté graphisme, l’auteur utilise un trait plus simple et plus lisse que celui de la série « Gunnm ». Moins détaillés de manière générale, les décors comme les personnages sont assez sobres. Le second tome d’« Aqua Knight », par Yukito Kishiro, est publié aux éditions Glénat, collection Manga Shonen.

 

BD commentée par Maïté Vanneste

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : glenat, manga shonen, aqua knight, kishiro |  Facebook |

05/04/2009

Aqua Knight - Leviathan Saga / Volume un / Kishiro / Glénat / coll.Shonen

L’auteur de « Gunnm » développe un univers à l’opposé de celui auquel il nous a habitué. « Aqua Knight » a pour décor le Marmundo, un monde aquatique. Les personnages qui vont y évoluer ne sont pas des êtres hybrides entre la machine et l’humain. Ils sont même relativement dépourvus d’artifices. Lulya, une jeune Chevalière en situation critique est secourue par Ashika, un enfant presque sauvage. Le père de ce garçon est le roi d’une petite île surmontée d’un phare. Le roi Arrabir donnerait sa vie pour défendre son phare. C’est que la lumière qui scintille à son sommet n’est autre qu’une grosse boule supposée être la réincarnation de sa défunte épouse, devenue en quelque sorte le soleil de sa vie. Une orque domestiquée vient cette improbable galerie de personnages. L’histoire commence sur un mode léger. Une promesse donnée à la légère entraîne Lulya au confin de la mer, là où Ashika fait preuve d’une témérité incroyable qui lui vaudra de devenir l’écuyer de la Chevalière. Ensuite le récit prend une tournure plus dramatique. Il est encore tôt pour juger de ce que peut présager cette nouvelle série en milieu aquatique. « Aqua Knight » Volume un, par Kishiro aux éditions Glénat. Le même éditeur propose de découvrir « Ashman », un récit complet en un album, qui préfigure la saga de « Gunnm » avec son univers techno-cyber-punk. On y retrouve avec plaisir le fameux roller-ball.


BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : glenat, shonen, aqua knight, leviathan saga, kishiro |  Facebook |