23/10/2011

Le lauréat K22 / Scrameustache, T41 / Gos, Walt / Glénat

 

Les Galaxiens s’apprêtent à élire le plus méritant d’entre eux pour l’année écoulée. Ce prince pourra bénéficier de l’aide de ses condisciples pour réaliser ses projets. Cette année, c’est un Galaxien au matricule K22 qui l’emporte. K22 a la particularité d’être bossu, un handicap qui lui vaut les quolibets des autres. Ca ne l’empêche pas de mener à bien son projet d’observatoire des oiseaux. Khéna et le Scrameustache sont justement présents et vont donner lui un coup de main. Ils sont témoins d’événements dramatiques. Un volatile particulièrement agressif leur rappelle de pénibles souvenirs. Et puis, la mort frappe. Cette BD destinée à un public assez jeune a le mérite d’aborder des thèmes peu anodins tels que le deuil ou le handicap. Cependant, s’il est vrai que les comportements discriminatoires font souffrir, les solutions présentées restent sujettes à caution. Certains protagonistes se montrent tout à fait respectueux et tolérants, si ce n’est peut-être un jeu de mot un peu limite. K22 vit son handicap avec une relative sérénité et surmonte les difficultés avec courage. Même si c’est un vœux légitime, il n’est pas sûr que la solution aux problèmes d’image de soi et du regard des autres, de la discrimination, soit l’éradication du handicap lui-même, présenté comme une délivrance dans cet album « le lauréat K22 », quarante-et-unième tome du « Scrameustache », par Gos et Walt, aux éditions Glénat.

 

06:03 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le lauréat k22, scrameustache, gos, walt, glénat |  Facebook |

07/12/2010

Gil Jourdan / Intégrale 4 / Tillieux, Gos / Dupuis

giljourdan4.JPG

C’est le dernier opus de l’intégrale des enquêtes de Gil Jourdan. Il regroupe les albums « Carats en vrac », « Les Fantômes », « Sur la piste d’un 33 tours » et « Entre deux eaux ». A côté de cela, vous y trouverez aussi une intéressante partie rédactionnelle au début, qui retrace certains à-côtés de la réalisation des albums, farcies d’anecdotes. Et puis, pour conclure cet imposant opus, quelques enquêtes non dessinées nous sont offertes à lire sous forme de nouvelles, des textes écrits par Tillieux et publiés dans le journal de Spirou pour faire patienter les lecteurs entre deux albums. C’est un régal de se replonger de la sorte dans cet univers qui n’a pas pris une ride, ou si peu. Pour cette dernière salve, Maurice Tillieux avait passé la main à Gos pour ce qui est du dessin. La transition est réussie. Gos a parfaitement compris les codes graphiques de Gil Jourdan et s les appropriés avec grand talent. Les inévitables carambolages entre des véhicules de toutes sortes peuvent en attester. On sait le soin qu’y accordait Tillieux. Pour le dernier album, repris dans cette intégrale, il s’agit d’une compilation de plusieurs histoires courtes. C’est en effet pendant la création de « Entre deux eaux » que Tillieux s’est tué en voiture, et Gos, dépourvu d’indications, a du écourté la conclusion du récit. Cette quatrième intégrale de « Gil Jourdan », par Tillieux et Gos, aux éditions Dupuis, est un indispensable de toute bibliothèque de BD.

 

BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gil jourdan, intégrale, tillieux, gos, dupuis |  Facebook |

14/05/2009

La clé de l’hexagramme / Le Scrameustache, T.39 / Gos, Walt / Glénat / coll.Paris-Bruxelles

Lors d’une patrouille, les Galaxiens repèrent un mystérieux faisceau radar provenant de la Terre. Intrigués, ils se rendent au point d’origine et découvrent un crop circle. Les Galaxiens font part de leur découverte au Scrameustache qui habite non loin de là. Pendant ce temps-là, l’oncle Georges examine le tracé de la future voie rapide, traversant justement l’endroit où le crop circle a été découvert. Une très vieille chapelle se trouve juste à côté, condamnée à être rasée pour laisser place à la future route. Martin, le propriétaire du champ, sa petite-fille, l’oncle Georges et le Scrameustache explorent la chapelle et ce qu’ils découvrent risque de contrecarrer les plans du traçage de la route. Editée auparavant chez Dupuis, la célèbre série poursuit depuis quelques tomes son bonhomme de chemin aux éditions Glénat. Cette fois-ci, le Scrameustache est confronté au phénomène des agroglyphes, ces étranges motifs réalisés en écrasant les épis d’un champ. Énigme, action et humour à gogo rythment cet album offrant un bon moment de divertissement. Le graphisme est sympathique et les nombreuses couleurs rendent l’album agréable à l’œil. « La clé de l’hexagramme », trente-neuvième tome des aventures du « Scrameustache », par Gos et Walt, est paru aux éditions Glénat, collection Paris-Bruxelles.


BD commentée par Maïté Vanneste

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : glenat, paris-bruxelles, la cle de l hexagramme, le scrameustache, gos, walt |  Facebook |