16/06/2009

Les faiseurs d’aurores / Gakona, Alaska / Climax, T.3 et T.4 / Corbeyran, Brahy, Braquelaine / Dargaud

Le titre de cette série en dit long sur son propos. Le climax peut être comparé à un point culminant en terme d’intensité. Et c’est effectivement ce que confirme ce récit au tempo qui va crescendo, mêlant agréablement moments de réflexion, d’argumentation, et scènes d’action décoiffantes. Une autre acception du terme climax nous renvoie à l’écologie. Cette fois, le climax désigne l'état final d'une succession écologique et l'état le plus stable dans les conditions existantes. Une fois encore, cette dimension correspond parfaitement à la BD dont, si l’on peut dire, le fond de commerce est l’environnement et la lutte pour sa préservation. Cette BD est une déclinaison de la série « Imago Mundi ». Imago Mundi, c’est le nom d’une agence spécialisée dans la reconstitution en images de synthèse. Cette agence explore les régions les plus inhospitalières de la planète et tente d’en percer les mystères. Elle a été créée par le Suédois Harald Haarfager, un aventurier de l’extrême. Pour l’aider dans ses missions périlleuses, il peut compter sur Loïc Mellionnec, un génie français de la physique, et Leia Lewis, une jeune virtuose anglaise de l’informatique. Nous retrouvons ce trio de choc tente de sauver l’agence d’un complot. De puissants intérêts économico-militaires sont en jeu. « Les faiseurs d’aurores » et « Gakona, Alaska », troisième et quatrième tomes de « Climax », par Corbeyran, Brahy et Braquelaine, aux éditions Dargaud.


BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alaska, dargaud, corbeyran, les faiseurs d aurores, gakona, climax, brahy, braquelaine |  Facebook |