23/02/2012

Kusu-Gun / Frank Lincoln, T.5 / Bourgne, Eillam / Glénat / coll.Bulle noire

 

Kusu-Gun , Frank Lincoln, Bourgne, Eillam ,Glénat,Bulle noire


Un homme cherche désespérément sa femme, mystérieusement disparue sans laisser de traces. Ainsi brièvement résumée, l’intrigue fait inévitablement penser à « Gil Saint André ». Si l’événement de départ est fort similaire, le traitement qui en est fait se démarque nettement. Frank Lincoln est un ancien flic, reconverti en détective privé afin d’avoir les coudées franches pour chercher sa femme. Les fausses pistes se sont multipliées, le lançant chaque fois sur une autre affaire à démêler. Et puis, il arrive aussi que ce soient des affaires anodines qui révèlent des éléments inattendus et ouvrent de nouvelles pistes. Frank a ainsi pu apprendre que sa femme avait participé à une opération du FBI, qu’elle a infiltré l’entourage proche d’un maffieux notoire et qu’elle a ensuite bénéficié du programme de protection des témoins. Elle aurait été hébergée dans une base américaine située au Japon. C’est là qu’il se rend. Frank va vite se frotter aux yakusas. Chaque tome de cette série attachante nous offre un récit complet tout en faisant avancer l’intrigue de fond. Les deux niveaux font pareillement l’objet d’une construction soignée et riche en rebondissements savamment orchestrés. Les personnages ont du corps. Le tout montre une belle cohérence, rudement bien charpentée. « Kusu-Gun », cinquième tome de « Frank Lincoln », par Bourgne et Eillam, aux éditions Glénat, collection Bulle noire.


M.Descornet

 

22:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : kusu-gun, frank lincoln, bourgne, eillam, glénat, bulle noire |  Facebook |

28/10/2009

American Trip / Eillam, Pernoud / Bamboo / coll.Grand Angle

Avec sa couverture plutôt sexy, nul ne doute que ce thriller aux allures de road-movie vous intriguera. De retour de leur voyage au cœur d’un parc naturel, trois jeunes français vont croiser la route d’Hanne, une jeune fille loin d’être sans histoires. Née grâce à la fécondation in vitro, la jeune femme a été arrachée à ses parents avant de devenir cobaye dans un obscur laboratoire. Encore non-homologuée, la thérapie cellulaire lui permet de voir repousser ses deux doigts perdus mais également d’acquérir la capacité de traverser le verre. Alors qu’elle parvient enfin à s’échapper de cet enfer, Hanne entraîne les trois jeunes français dans une course-poursuite au cœur de l’Amérique. Réunissant les deux parties du récit en un seul et unique volume, l’album présente un scénario divertissant. Avec son rythme prenant, ce thriller scientifique dévoile au moyen de flashbacks la vie d’Hanne avant sa transformation. Malgré quelques faiblesses, notamment au niveau des dialogues pas toujours percutants, l’histoire tient la route. Côté graphismes, le trait est agréable même s’il manque quelques détails dans les décors. La mise en couleurs permet quant à elle de créer des ambiances selon les différents moments du récit. Plein de bonnes idées, un second cycle de l’œuvre de ces jeunes auteurs prometteurs semble être au programme. « American Trip », par Eillam et Pernoud, chez Bamboo Editions, collection Grand Angle.

 

BD commentée par Maïté Vanneste

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bamboo, pernoud, grand angle, eillam, american trip |  Facebook |