25/07/2009

Des lendemains sans nuage / Meyer, Gazzotti, Vehlmann / Le Lombard / coll.Signé

Cet album paru il y a quelques années bénéficie d’une réédition au sein de la prestigieuse collection Signé, un peu comme une reconnaissance des auteurs en tant que grands noms du neuvième art. Fabien Vehlmann est un scénariste de qualité, habitué aux histoires bien enlevées, originales, qui font bien ressentir le plaisir de l’écriture. Quant à Ralph Meyer et Bruno Gazzotti, leurs styles graphiques, bien que présentant quelques similitudes, ont admirablement évolué. Dans ce one shot d’anticipation, nous suivons les tentative d’un homme de modifier l’avenir de notre société. Il est vrai que ce futur est peu encouragenat. Le monde est asservi par un certain F.G.Wilson qui est arrivé à se fins de manière très incidieuse. Wilson a apporté un confort technologique à l’humanitéqui confère une certaine forme d’immortalité. Vu le succès et en évolution logique, des puces décuplant nos facultés sont implantées dès la naissance. Elles comportent une clause qui tombe sous le sens interdisant de nuire à Wilson, sous peine de chocs cérébraux insupportables. Ce scénario de départ ressemble au succès de Bill Gates et de son système d’exploitation. L’exlpoitation des gens, voilà surtout le thème récurrent de cette excellente BD composée de plusieurs sous-récits édifiants. « Des lendemains sans nuage », par Meyer, Gazzotti et Vehlmann, aux éditions Le Lombard, collection Signé.

 

BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le lombard, vehlmann, meyer, gazzotti, des lendemains sans nuage, signe |  Facebook |