09/01/2012

Sybille, jadis / Croisade, T.6 / Dufaux, Xavier / Le Lombard

 

Il y a un démon en terre sainte. Les soldats chrétiens sont victimes de tueries en plein cœur de la cité. Une petite musique se fait entendre et se sont des dizaines de passants qui affluent et convergent vers le petit groupe de croisés qui fait son shopping. Très vite, c’est le massacre. Puis les assassins reprennent tranquillement leurs occupations. Cette scène se reproduit à plusieurs reprises. Le chef d’orchestre est un personnage hirsute qui se fait appeler Hakim le Noir. Il voue une haine indéfectible envers les envahisseurs venu d’Europe. Si cette histoire résonne étrangement à nos oreilles, près de dix siècles plus tard, c’est que nous ne pouvons pas nous empêcher de faire un parallèle avec les événements qui secouent le monde actuellement et plus particulièrement le terrorisme islamiste. George Bush évoquait d’ailleurs le terme de croisade dans sa rhétorique belliqueuse du bien contre le mal. Ici, le démon ne se nomme pas Ossama ben Laden mais le Quad’J. C’est une entité maléfique qui prend possession d’un corps et dispose de pouvoirs destructeurs effroyables. Un pouvoir destructeur d’une autre nature est incontestablement la séduction. Gauthier de Flandres attend justement sa séduisante sœur Sybille qui vient le rejoindre à Jérusalem. « Sybille, jadis », sixième tome de « Croisade », par Dufaux et Xavier, aux éditions Le Lombard.

 

20:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sybille, jadis, croisade, dufaux, xavier, le lombard |  Facebook |

17/12/2009

Les Becs de feu / Croisade, T.4 / Dufaux, Xavier, Chagnaud / Le Lombard

Ce quatrième volet de la fresque fantastique, onirique et historique complète admirablement un récit qui prend son envol et nous réserve de palpitants moments. Le conflit qui ensanglante la terre sainte arrive à un tournant crucial. Un tombeau sacré, convoité tant par la croix que par le croissant, est le prétexte à cet affrontement sans pitié. Mais la vraie raison de toute cette violence se dissimule dans le cœur des hommes. Et les enjeux ont des allures d’éternité. L’actualité nous le démontre tous les jours. La co-existence de cultures et de pensées philosophiques différentes occasionne des heurts inévitables. Pourtant, il doit être possible de vivre ensemble en harmonie. Mais nous préférons focaliser notre attention sur ce qui nous sépare plutôt que sur ce qui nous rassemble, c’est tellement plus facile, plus visible, plus confortable. Et puis ça permet de trouver un bouc émissaire lorsque des frustrations nous assaillent, au lieu de nous remettre en question. C’est tout cela qui apparaît dans cette BD forte et remarquablement mise en images. La grande bataille fait d’ailleurs l’objet d’une jolie quadruple page. L’audace est une des marques de fabrique de cette série. La transposition à notre époque devient flagrante à la toute fin de cet album, lorsque nous est dévoilée une motivation inattendue des belligérants. « Les Becs de feu », quatrième tome de « Croisade », par Dufaux, Xavier et Chagnaud, aux éditions Le Lombard.

 

BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dufaux, xavier, le lombard, croisade, les becs de feu, chagnaud |  Facebook |

22/06/2009

Le Maître des machines / Croisade, T.3 / Dufaux, Xavier / Le Lombard

Les croisades représentent une des plus sombres pages de l’histoire. Elles ont vu toute une région du monde s’enflammer et baigner dans le sang. Derrière le motif de conquête symbolique pour la domination d’une religion sur les autres, d’autres motivations plus terre à terre ont scellé le destin de milliers d’hommes. Les jeux de pouvoir et l’appât du gain y figurent en bonne place. La fureur des croisades résonne encore de nos jours. Elles ont inspiré nombre de récits historiques tumultueux, nourris de légendes et d’actes héroïques, sans oublier une épaisse part de mystère qui alimente et ravive d’autres mythes et légendes encore plus anciens, à commencer par la quête du Sainte Graal et l’Ordre des Templiers. Jean Dufaux et Philippe apportent leur pierre à l’édifice. Non seulement, ils y déploient une imagination et un talent graphique qui forcent l’admiration mais en plus, ils utilisent ce contexte historique pour faire passer un message très contemporain. Nous vivons une guerre larvée entre les religions. Il ne fait aucun doute que ceux qui attisent cette haine n’ont pas des motivations purement théologiques. Georges Bush entendait mener une croisade contre l’axe du mal. Nous sommes donc bel et bien dans cette rhétorique. Une petite touche de fantastique vient enrichir cette BD de qualité : « Le Maître des machines », troisième tome de « Croisade », par Dufaux et Xavier, aux éditions Le Lombard.

 

BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dufaux, xavier, le lombard, croisade, le maitre des machines |  Facebook |