06/08/2012

La conjuration de Bohème / Caroline Baldwin, T.16 / Taymans, Drèze, Schierer / Casterman

baldwin16.jpg

 

André Taymans, fait partie de ces dessinateurs talentueux qui bouclent un album plus vite que leur ombre. Ca se ressent d’ailleurs aussi très fort dans le rythme du récit. L’efficacité prime, ce qui n’empêche nullement les séquences destinée à donner une empreinte, un style, une ambiance. Taymans s’inspire en cela des techniques utilisées dans les séries américaines depuis des décennies et qui font toujours leurs preuves. Il s’agit d’un focus de quelques images sur un geste apparemment anodin tel qu’allumer ou jeter une cigarette, se servir un verre, rêvasser… C’est un moment de respiration et aussi une manière de détourner l’attention, ou d’amener une transition. André Taymans, qui maîtrise à merveille tous ces codes, s’adjoint ici l’aide de deux acolytes, Erwin Drèze et Raphaël Schierer, qui se font tout aussi discrets qu’efficaces. Cet album est la conclusion d’un diptyque dans lequel l’enquêtrice Caroline Baldwin est aux prises avec un ennemi de l’ombre. Elle doit déjouer un complot dont elle ne connaît pas la cible. Il n’y a rien à redire sur cette BD calibrée avec précision, si ce n’est un minuscule bémol quant à la rapidité avec laquelle elle se dévore. Ce qui laisse bien entendu un sentiment de frustration, jusqu’au prochain épisode. « La conjuration de Bohème », seizième tome de « Caroline Baldwin », par Taymans, Drèze et Schierer, aux éditions Casterman.

 

 

M.Descornet

 

20:02 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : la conjuration de bohème, caroline baldwin, taymans, drèze, schierer, casterman |  Facebook |

25/05/2010

Free Tibet / Caroline Baldwin, T.14 / Taymans / Casterman / coll.Ligne rouge

baldwin14

Toujours aussi efficace, cette série s’enrichit d’un récit engagé pour la cause du Tibet. Caroline Baldwin grimpe sur le mont Everest pour sauver la vie d’une amie et de ses compagnons militants, bien déterminés à planter un drapeau tibétain au sommet alors que les jeux olympiques se déroulent en Chine. Ils profitent de la présence en masse des médias pour attirer l’attention sur le combat des Tibétains. Ils doivent pour cela échapper aux patrouilles chinoises déployées partout. Ce qu’ils ne savent pas, c’est qu’une menace bien plus grande se dissimule parmi eux. Un des membres de l’expédition est un tueur à la solde des intérêts chinois. Caroline Baldwin va tout faire pour mettre un terme à ce terrible danger. Cet excellent divertissement nous propose une course contre la mort assortie d’un message de nature engagée. Depuis soixante ans, la Chine occupe le Tibet, et le Dalaï Lama, son chef temporel et spirituel, est en exil en Inde. Malgré plusieurs résolutions de l’ONU, le droit à l’autodétermination du peuple tibétain n’est pas respecté. Les pays occidentaux qui pourraient faire pression sur la Chine s’abstiennent prudemment de contrarier le géant asiatique, même si Barack Obama a accueilli récemment le Dalaï Lama. « Free Tibet », quatorzième tome de « Caroline Baldwin », par Taymans, aux éditions Casterman, collection Ligne rouge.

 

BD commentée par Marc Descornet

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : casterman, taymans, ligne rouge, free tibet, caroline baldwin |  Facebook |