06/02/2009

2 poissons pilotes chez Dargaud

Dans le cinquième opus du « retour à la terre », Manu Larcenet et Jean-Yves Ferri remettent le couvert avec tous les ingrédients poético-engagés qui font mouche. C’est l’histoire d’un certain Manu, dessinateur de BD qui vit dans un village en proie à la fièvre des élections. Le maire sortant se représente et déploie des trésors d’immagination mais aussi toutes les ficelles de l’influence qu’elle soit coercitive ou hypocritement amicale. Pendant ce temps, Manu installe une chattière mais le minou ne semble pas en comprendre l’utilité, ce qui donne lieu à des situations cocasses. Fruit d’une fine observation, cette BD met le doigt sur des évidences qui nous aveuglent tellement qu’on ne les voit plus. Il est temps d’entamer un petit « retour à la terre ».  Autre style, « The autobiography of a mitroll » est l’histoire poignante d’une quête vers ses origines. Un jeune homme reccueille les confidences de sa maman sur son lit de mort. Elle lui avoue que son père est un troll. Guillaume a beau se douter que s’est du délire, il va saisir cette occasion de s’évader dans l’imaginaire pour ne pas affronter le décès de sa mère dans toute sa cruelle réalité. Le voilà embarqué pour un insensé voyage au pays des trolls, accompagné de son chien parlant. « The Autobiography of a Mitroll », par Bouzard aux éditions Dargaud, collection Poisson Pilote.


BD commentée par Marc Descornet