23/08/2012

Les enfants perdus / 2021, T1 / Betbeder, Bervas / Soleil

2021-1.jpg

 

Dans une toute petite dizaine d’années, aux Etats-Unis, la ville de Détroit a autoproclamé son indépendance, aussitôt associée à une ghettoïsation musclée. La zone est contrôlée par un homme aux pouvoirs surnaturels à la tête d’une petite armée. Mais son entourage immédiat multiplie les tentatives de manipulation et d’emprise croissante à son égard. A cette menace intérieure vient s’ajouter une menace extérieure, celle du gouvernement qui tente de reprendre la main sur Détroit. Les largages de vivres se multiplient, accueillis bras ouverts par une population privée de tout et affamée. Mais les forces de l’ordre empêchent à quiconque d’y toucher, prétextant un risque d’empoisonnement. Une mission très spéciale est mise sur pied pour reprendre le contrôle de la ville. Quatre enfants mutants aux pouvoirs suprasensibles doivent atteindre le dirigeant de la ville et le mettre hors d’état de nuire. Ces quatre enfants obéissent à des consignes strictes, parfois trop strictes. Toute utilisation de leur pouvoir spécifique les fait inexorablement vieillir à grande vitesse. Le décor et les protagonistes sont plantés. Une ébauche d’intrigue est mise en place. Il ne reste plus qu’à voir comment tout cela va évoluer. Cette BD d’anticipation peut nous réserver le meilleur comme le pire. Wait and see. « Les enfants perdus », premier tome de « 2021 », par Betbeder et Bervas, aux éditions Soleil.


M.Descornet

 

 

 

20:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : les enfants perdus, 2021, betbeder, bervas, soleil |  Facebook |

11/06/2010

Reminded / Sanctuaire Redux, T.3 / Betbeder, Crosa / Les Humanoïdes associés

redux3

Le remake de la série « Sanctuaire » s’impose d’album en album comme un indispensable complément. Loin de marcher dans les traces de l’original, « Sanctuaire Redux » multiplie les pas de côté, les temps morts et  les coups d’accélération. Le résultat est une palpitante plongée dans l’horreur d’un univers oppressant, dans lequel l’ennemi se nourrit des peurs de ses victimes. Un à un, les membres de l’équipage du sous-marin coincé dans une grotte engloutie vont sombrer dans la folie, la paranoïa, la panique et toute une panoplie de terreurs et d’angoisses. Alors que les soldats envoyés explorer le sanctuaire se font attaquer et mettre en pièces par un être insaisissable, d’une puissance inouïe, l’équipage resté à bord fomente une mutinerie. Ils contestent les décisions de leur supérieur et vont jusqu’à l’enfermer et le menacer. Le contexte particulièrement pesant les pousse à commettre des actes extrêmes, amplifiés par un homme subtil et manipulateur qui nourrit de bien sombres desseins. Quelques retours en arrière nous font découvrir le préparatifs d’une mission à haut risque, classée secret défense, et dont les protagonistes ont mis en scène leur propre mort. Les éléments qui enrichissent l’intrigue arrivent au compte gouttes et accentuent une tension qui va crescendo. « Reminded »,  troisième tome de « Sanctuaire Redux », par Betbeder et Crosa, aux éditions Les Humanoïdes associés.

 

BD commentée par Marc Descornet

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : betbeder, les humanoides associes, sanctuaire redux, crosa, reminded |  Facebook |

22/04/2010

Carnages / Bunker, T.4 / Bec, Betbeder, Genzianella / Dupuis

bunker4

Dans un monde très proche du notre, comme parallèle, inspiré de notre histoire, de nos conflits et tensions géopolitiques, un homme est en découverte de lui-même. Alekssi Stassik est un soldat de l’armée du Velikiistok, engagé dans une guerre sans merci contre le Ieretik. Ce conflit dure depuis des temps immémoriaux. Aucun des deux belligérants n’a pu prendre le dessus. Mais la source d’une puissance phénoménale a été localisée sur la Demarkacia, une chaîne montagneuse qui délimite les deux ennemis, une ligne de front. Simultanément, Alekssi se découvre des facultés cachées. Il dispose d’un pouvoir surnaturel qui lui permet de générer une déflagration autour de lui. Il devient alors un enjeu stratégique. Traqué, il tente de comprendre l’origine de ce don terrifiant. Le chemin qui mène à la vérité est douloureux. Alors qu’Alekssi poursuit ses investigations, des créatures souterraines s’agitent et se confrontent. Elles s’apprêtent à resurgir à la surface, attirées par le réveil de forces endormies. Cette BD manie le mélange des genres avec habileté. Sur fond de tension géopolitique teintée de religion, un récit de science-fiction et de fantastique se greffe sur une quête identitaire. Une histoire d’amour vient même discrètement pointer son nez dans une belle harmonie, soutenu par un graphisme irréprochable. « Carnages », quatrième tome de « Bunker », par Bec, Betbeder et Genzianella, aux éditions Dupuis.

 

BD commentée par Marc Descornet

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bunker, dupuis, bec, betbeder, carnages, genzianella |  Facebook |

15/04/2010

Damnés / Sanctuaire redux, T.2 / Betbeder, Crosa / Les Humanoïdes associés

sanctuaireredux2

Ce remake de la série originale de Bec et Dorison avait très bien commencé. Crosa et Betbeder se sont approprié cet univers oppressant en toute simplicité, en y insufflant des éléments nouveaux, sans rien dénaturer. Avec ce deuxième opus, ils continuent sur leur lancée, parfois avec moins d’inspiration, mais en procurant toujours le même plaisir au lecteur. Ceux qui ne connaissent pas l’original vont plonger à fond et au fond, les autres renouvelleront une expérience agréable. Pour rappel, un sous-marin nucléaire américain découvre un sanctuaire d’une civilisation disparue, englouti dans un abysse insondable, encaissé dans une gigantesque grotte sous-marine. L’épave d’un torpilleur russe gît sur un flanc sans qu’il soit possible de déterminer les circonstances du drame. Des événements étranges se produisent à bord du sous-marin américain. Des membres de l’équipage sont victimes d’hallucinations ou d’accès de folie. Des impératifs stratégiques imposent de rebrousser chemin, mais la fatalité en décide autrement. Les militaires vont être obligés de pénétrer dans le sanctuaire et de faire face à une entité immatérielle, leurs propres angoisses. Le dessin de Ricardo Crosa, quoique moins fouillé que celui de Christophe Bec, apporte une dynamique supplémentaire. « Damnés », deuxième tome de « Sanctuaire redux », par Betbeder  et Crosa, aux éditions Les Humanoïdes associés.

 

BD commentée par Marc Descornet

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : betbeder, les humanoides associes, damnes, sanctuaire redux, crosa |  Facebook |

02/02/2010

L’Appel des abysses / Sanctuaire Redux, T.1 / Crossa, Betbeder / Les Humanoïdes associés

Autant l’annoncer tout de go, cette BD n’est autre qu’un remake de la série « Sanctuaire » de Bec et Dorison. L’histoire est donc la même. Un sous-marin américain connaît quelques déboires.  Certains membres de l’équipage sont frappés par un mal inconnu. Quelques-uns tombent malade avec des symptômes inexplicables, d’autres commettent soudainement des actes agressifs, sans raison. Ces phénomènes s’amplifient jusqu’à une découverte extraordinaire dans les fonds marins. Une immense grotte inexplorée cache un sanctuaire ancestral. Les effrayantes représentations divines témoignent de l’activité d’une civilisation disparue. Les soldats s’apprêtent à affronter une menace insaisissable mais néanmoins redoutable. La BD « Sanctuaire » est une brillante réussite, tant graphiquement que narrativement. Se pose alors la question de la pertinence d’un remake. Le succès de « Sanctuaire » explique tout simplement la création de « Sanctuaire Redux ». Il s’agit de donner plus de place aux personnages, d’en introduire aussi de nouveaux, de donner davantage de clés de compréhension au lecteur, bref d’aborder cette histoire sous un autre angle, tout en conservant l’incroyable tension qui la sous-tend. Le résultat est très convaincant. Et la suite est pour bientôt. « L’Appel des abysses », premier tome de « Sanctuaire Redux, », par Crossa et Betbeder, aux éditions Les Humanoïdes associés.

 

BD commentée par Marc Descornet

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : betbeder, les humanoides associes, l appel des abysses, sanctuaire redux, crossa |  Facebook |

15/02/2009

Réminiscences / Bunker, T.3 / Bec, Betbeder / Dupuis / coll.Empreintes

Le Velikiistok et le Ieretik sont en guerre. Entre eux se dresse la Demarkacia, une imposante montagne qui cache un redoutable ennemi, un monstre sanguinaire et implacable. Les soldats qui y sont envoyés subissent un sort effroyable. L’un d’entre eux, Aleksi, issu d’une famille de fermiers est marqué par le destin, il le découvrira bientôt. Ses motivations personnelles se résument à devenir un soldat pour sortir de sa condition sociale. La peur s’installe, elle plâne autour de lui et de ses compagnons. Cette tension qui dominait les deux premiers tomes de la série retombe un peu ici pour laisser plus de place au cheminement psychologique du personnage principal. Il prend conscience de la velléité de ses motivations initiales. Les notions de patrie et de famille sont ébranlées. Il sort de l’endoctrinement mais la femme qui l’accompagne dans cet éveil pourrait bien avoir des motivations cachées. Ce récit fantastique se révèle un habile stratagème pour disséquer et sonder l’âme humaine, montrer la bassesse et les compromissions qui minent nos existences. Voilà une BD qui prend de l’ampleur. A la terreur générée par l’environnement succède une insupportable angoisse existentielle. « Réminiscences », troisième tome de « Bunker », par Christophe Bec et Stéphane Betbeder, aux éditions Dupuis, collection Empreintes.


BD commentée par Marc Descornet

07:30 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bunker, dupuis, bec, empreintes, reminiscences, betbeder |  Facebook |