28/11/2011

Tombé du ciel, T.2 / Berberian, Gaultier / Futuropolis

 

Il y a trois personnages principaux dans cette BD atypique. Il ya d’abord Emile, le quadragénaire médiocre, puis il y a Boris, l’extra-terrestre, et enfin il y a Emile, jeune musicien plein d’ambition. Entre les deux Emile, vingt-huit ans se sont passés, vingt-huit années qui ont vu les rêves se transformer en regrets et les belles ambitions devenir de vagues souvenirs. Même le coup de foudre amoureux du jeune Emile du passé s’est transformé en fiasco sentimental. Boris l’extra-terrestre fait irruption dans la vie d’Emile du présent. Evidemment, les embrouilles vont commencer. Emile assiste à la désintégration de son patron par son nouvel ami venu d’une autre planète. Il ne peut l’accepter même si son boss, un type abject, l’a bien mérité. Boris ramène donc la victime à la vie, mais avec une petite erreur de montage. Il a désormais la tête à l’envers. Cette situation, quoique cocasse, va ameuter les forces de l’ordre qui vont serrer de près les allées et venues d’Emile. Justement celui-ci s’apprête à effectuer un retour dans le passé grâce à Boris. Il va y découvrir ce moment clé qui a fait basculer sa vie vingt-huit ans plus tôt. Il y a eu un braquage et Emile a été tué. Cette intrigante histoire a des allures d’enquête policière sociologique abracadabrante mâtinée de science fiction. Le plus remarquable, c’est que la sauce prend. « Tombé du ciel », tome deux, par Berberian et Gaultier, aux éditions Futuropolis.

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tombé du ciel, berberian, gaultier, futuropolis |  Facebook |

14/02/2011

Tombé du ciel / Gaultier, Berberian / Futuropolis

tombe-du-ciel.jpg

Certains moments dans notre existence revêtent une importance tout à fait particulière, tout simplement cruciale. Il ne suffit parfois pas d’être au bon moment au bon endroit, encore faut-il assurer et livrer le meilleur de soi-même, se lâcher et laisser parler son talent. Et quand la conscience ou la confiance en soi fait défaut, et que le clash s’invite au rendez-vous, notre vie s’en trouve irrémédiablement altérée. C’est ce qui arrive à Emile, un agent immobilier minable menant une vie médiocre. A quarante-cinq ans, il habite avec son fils chez ses beaux-parents, alors qu’il est séparé de sa femme. Emile ne vend pas beaucoup de maisons. Par contre, il y invite ses conquêtes féminines. Une nuit, il se fait surprendre par son patron qui flairait l’embrouille. Il va se faire virer quand un événement improbable se produit. Un intrus pénètre dans la maison. Le patron d’Emile s’apprête à tirer sur l’étrange créature tentaculaire qui dévalise le bar. C’est à ce moment qu’un éclair surgit et que de vrais ennuis vont déferler sur Emile, en même temps que de vrais changements, potentiellement bénéfiques. Un regard acéré sur les relations intrafamiliales, une réflexion douce-amère sur la marche du temps, un humour délicieusement noir, une narration fluide servie par un dessin attachant : le premier tome de « Tombé du ciel », signé Gaultier et Berberian est paru aux éditions Futuropolis.

 

BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tombé du ciel, gaultier, berberian, futuropolis |  Facebook |