07/04/2014

Last man T3 / Balak, Sanlaville, Vivès / Casterman / Coll. KSTR

lastman3.jpg

 

Les éditions Casterman développent leur catalogue KSTR en explorant des directions inattendues. La série « Last man » a tout du manga, sauf que ce n'en est pas un. Un trio d'auteurs français s'approprie tous les codes de lecture des BD japonaises et nous proposent un récit au climat très particulier. C'est l'histoire d'un combat d'arts martiaux auquel décide de concourir un enfant plutôt chétif. Personne ne voulait former une équipe avec lui. Or, le règlement oblige les concourants à se présenter par paires. Un étranger se présente façon providentielle. Au terme d'extraordinaires péripéties, de combats acharnés mêlés de magie, ils remportent la coupe. Mais l'étranger disparaît avec la coupe. La maman du gamin s'était amourachée de lui. Elle enfourche une moto et emmène son fils vers l'inconnu, à la recherche du fuyard. En chemin, elle surmonte des épreuves, que ce soit des éléments naturels hostiles ou une horde de faux policiers aux mains baladeuses. Les ennuis se multiplient au gré de leur progression. Ils vont aussi trouver des âmes secourables. Les variations de plan et le soin apporté aux expressions faciales, de même que le rythme soutenu, plairont aux amateurs de manga. Quant à l'histoire en elle-même, elle ne manque pas d'attrait. « Last man », troisième tome, par Balak, Sanlaville et Vivès, aux éditions Casterman, collection KSTR.

 

M.Descornet

 

 

20:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : last man, balak, sanlaville, vivès, casterman, kstr |  Facebook |