29/09/2011

La théorie des cordes fiscales / All Watcher, T6 / Desberg, Köller / Le Lombard

Cette Spin-Off de la série « I.R.$. » prend un tour nouveau. Le rythme s’accélère. Les retournements de situation se succèdent de manière effrénée. Larry Max et sa ravissante collègue Mia Maï s’approchent de leur cible, le mystérieux All Watcher, un homme, ou une femme, tapie dans l’ombre des mouvements financiers mondiaux et qui tire bénéfice des transactions occultes, amassant une fortune considérable, qui défie l’imagination, comme un trou noir qui engloutirait irrémédiablement non seulement les avoirs financiers qui passent à sa portée, mais aussi les êtres de chair imprudents ou trop téméraires qui voudraient l’affronter. Et c’est bien ce qui attend Larry Max puisqu’il assiste impuissant à la disparition tragique de tous ceux qui l’accompagnent dans sa traque de All Watcher. Seule Mia Maï y échappe, sa collègue qui rivalise avec lui pour coincer leur insaisissable proie de l’ombre. Et puis, il y a Antonia, dont Larry assure une protection très rapprochée. Enfin, il y a Vincent Coutellier, seul témoin vivant ayant vu et entendu All Watcher en personne. Coutellier constitue la clé qui va permettre d’identifier All Watcher parmi les protagonistes réunis en un seul lieu. Le dénouement est proche. Vous connaîtrez enfin le visage de All Watcher. Mais l’histoire n’est pas finie pour autant. « La théorie des cordes fiscales », sixième tome de « All Watcher », par Desberg et Köller, chez Le Lombard.

18:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : la théorie des cordes fiscales, all watcher, desberg, köller, le lombard |  Facebook |

27/01/2011

Mia Maï / All Watcher, T.5 / Desberg, Bourgne / Le Lombard

allwatcher5.jpg

Le gigantesque volume des flux financiers à l’échelle planétaire génère un colossal bénéfice pour ceux qui trouvent le moyen d’en tirer profit. Imaginez qu’un seul homme, ou qu’une entité multi-céphale, détienne une sorte de monopole de fait sur ces revenus occultes. C’est ce que font les auteurs de cette BD où la fiction pourrait bien se situer largement en-deçà de la réalité. Car pour capter l’attention d’un public composé de naïfs comme la plupart des citoyens lambdas que nous sommes, il ne faut pas faire compliqué. Or, les montages financiers peuvent atteindre un niveau de complexité vertigineux. « All watcher » n’en reste pas moins une belle entrée en matière pour qui se voue à l’éveil. L’intrigue s’intensifie alors que le déroulement des événements emprunte des détours inattendus. Les incorruptibles agents de l’IRS chargés de traquer l’hypothétique All Watcher ne peuvent pas se défaire de leur passé ni de leur vie privée, avec toutes les faiblesses que cela peut renfermer. All Watcher et ses sbires ont accès à des sources d’information rudement sophistiquées. Larry Max offre peu de prise mais la part sombre de sa collègue Mia Maï offre un intérêt sensible. Très respectueux de la charte graphique de Vrancken, qui a créé le personnage principal avec Desberg, Bourgne illustre à merveille ce cinquième tome de « All Watcher », chez Le Lombard.

 

BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mia maï, all watcher, desberg, bourgne, le lombard |  Facebook |

21/07/2010

La Spirale Mc Parnell / All Watcher, T.4 / Desberg, Mutti / Le Lombard

Cette série est ce qu’on peut désigner par l’anglicisme spin-off, c’est à dire une série dérivée de l’originale. Les plus critiques parleront péjorativement de « suite commerciale ». Tout dépend dès lors de la qualité de ladite suite. Dans le cas de « All Watcher », c’est le spin-off de la série « I.R.$. ». Elle met en scène le héros Larry Max, mais avec plus de distance quant aux questions qui le tourmentent. Larry fait ici son job d’agent de l’IRS, le fisc américain. Il traque un fantôme surnommé All Watcher. Cette entité est soit un homme, ou une femme, soit un groupe, soit un aléa du système financier mondial dont il se nourrit. Car All Watcher est comparable à un trou noir. Il est invisible en tant que tel et n’apparaît que par le contour dessiné par tout ce qu’il engloutit et qui disparaît, en l’occurrence, des sommes considérables. Cette fortune inestimable doit bien servir à quelque chose. Larry Max et sa collègue Mia Mai tentent de le découvrir en une traque impitoyable. Les albums de ce spin-off paraissent à un rythme soutenu. Stephen Desberg assure le scénario pour différents dessinateurs. Ici, Andrea Mutti déçoit. De nombreuses erreurs irritent le lecteur, déjà peu choyé par un tome de transition moins passionnant que les autres. « La Spirale Mc Parnell », quatrième tome de « All Watcher », par Desberg et Mutti, aux éditions Le Lombard.

 

BD commentée par Marc Descornet

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : la spirale mc parnell, all watcher, desberg, mutti, le lombard |  Facebook |

17/05/2010

Petra / All Watcher, T.3 / Desberg, Queireix / Le Lombard / Troisième Vague

allwatcher3

Intriguant, rigoureux, sérieux et incroyables retournements de situation. Inévitablement c’est ce qui nous reste comme souvenir après avoir, impatients, refermé ce superbe et impressionnant récit de science-fiction. Car impossible de réellement souscrire aux incroyables révélations sur un sombre individu réfugié dans les souterrains de l’insondable réseau secret, international, qui régit nos sous. Instinctivement, en regardant la somme d’intéractions, le risque de subtilisation indécelable n’est pas réduit. Suffisamment d’indices révèleraient que, sciemment, un individu riche et sournois peut s’immiscer tel un rapace sauvage à l’intérieur de nos ressources, une sphère intime, respectée, sacrée. L’inaccessible doit le rester, et surtout indéfiniment. Récuser notre suprématie sur cet incontournable respect signifie immanquablement récuser la supériorité de l’individualisme et peut induire une révolution sourde. L’insidieux, rusé et savant innovateur qui réside derrière un sobriquet inquiétant ressemble à un sombre, irrévérencieux et revèche sacripant. Inattendu, il se révèlerait de sexe intérieur. Risible ou pas, d’une stature incroyable ou remarquable, sûrement incontrôlable. Pas rassurant ! Sottises infinies ou réalité structurée. L’Internal Revenue Service y implique ses représentants les plus sophistiqués. « Petra », troisième tome de « All Watcher », par Desberg et Queireix, aux éditions Le Lombard, collection Troisième Vague.

 

BD commentée par Marc Descornet

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : desberg, le lombard, troisieme vague, petra, all watcher, queireix |  Facebook |

20/04/2010

La Nébuleuse Roxana / All Watcher, T.2 / Desberg, Koller / Le Lombard

allwatcher2

Le romancier George Orwell avait imaginé, dans « 1984 », une société dans laquelle nous serions continuellement surveillés, espionnés et conditionnés. « Big brother is watching you ! ». Dans la BD de Desberg et Koller, All Watcher s’apparente un peu à Big Brother. Mais il serait un être humain réel, capable, grâce à un inexplicable don d’ubiquité, de repérer les transactions financières partout sur la planète et d’en retirer des bénéfices conséquents par des mécanismes obscurs. Tout l’argent qui disparaît dans les systèmes informatiques de flux monétaires terminerait dans les poches de All Watcher. Ce surdoué de la finance dispose forcément de moyens technologiques et humains redoutables. Quiconque s’attaque à lui se met en danger de mort. Lorsque Larry Max met le doigt dans les rouages d’une des combines contrôlées par All Watcher, il s’engage sans le savoir dans une lutte d’une ampleur inimaginable. Larry Max est inspecteur des impôts pour l’administration fédérale américaine, l’Internal Revenue Service. Tout en étant un fonctionnaire zélé, il a la carrure d’un homme d’action qui n’a pas froid aux yeux. Il a mis en échec des fraudeurs de grande envergure, mais ici, il risque fort d’avoir trouvé son maître. Un scénario bien ficelé, servi par un dessin irréprochable, et ce petit plus indéfinissable. « La Nébuleuse Roxana », deuxième tome de « All Watcher », par Desberg et Koller, au Lombard.

 

BD commentée par Marc Descornet

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : desberg, le lombard, koller, all watcher, la nebuleuse roxana |  Facebook |

30/06/2009

Antonia / All Watcher, T.1 / Desberg, Queireix / Le Lombard / coll.Troisième vague

Valeur sûre de la BD, « I.R.$. » se décline en une série parallèle intitulée « All Watcher ». All Watcher est le surnom d’une entité de l’ombre vers qui se dirigeraient des sommes considérables issues des échanges financiers mondiaux. Imaginez qu’une partie infime de toutes les transactions économiques de la planète se perdrait dans les rouages de la gigantesque machinerie internationale. Et si ces sommes générées par le système n’étaient pas perdues pour tout le monde… c’est le postulat de départ de cette nouvelle série dérivée. Dans ce premier tome, Antonia, une ravissante jeune femme, est confrontée à une organisation criminelle dont son père fait partie. Celui-ci s’est vu contraint de recruter sa fille. Antonia va chanceler suite au choc de la révélation des activités de tueur de son paternel. Pour la forcer à devenir tueuse elle aussi, les employeurs de son père vont lui tendre un piège. Dans ce scénario diabolique, nous retrouvons un certain Larry B. Max, agent de l’I.R.S. Tout comme sa série générique, « All Watcher » nous propose un récit rigoureusement documenté, mêlant action et réflexion. Une série qui devrait s’étaler sur sept tomes, et apporter un éclairage supplémentaire à certaines enquêtes développée dans « I.R.$. ». « Antonia », premier tome de « All Watcher », par Desberg et Queireix, au Lombard, collection Troisième vague.

 

BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : desberg, le lombard, troisieme vague, antonia, all watcher, queireix |  Facebook |