10/03/2012

L’apprenti cow-boy / Kid Lucky, T.1 / Achdé / Lucky Comics

 

L’apprenti cow-boy ,Kid Lucky,  Achdé, Lucky Comics

Après les « P’tits Boule et Bill », « Marsu Kids » et « Gastoon », cette nouvelle sortie a de quoi laisser dubitatif, voire circonspect. « Kid Lucky », ce sont les mésaventures de Lucky Luke quand il était petit. Il en manque plus que le rajeunissement des personnages de Peyo pour compléter le tableau de la bande des quatre. En effet, Roba, auteur de « Boule et Bill », Franquin, inventeur du « Marsupilami » et de « Gaston », et Morris, de « Lucky Luke » ont tous leurs héros de papier en version mini. Pour Peyo, ce sera plus difficile d’encore réduire les petits Schtroumpfs. Quant à « Benoît Brisefer », c’est déjà un gamin. Reste « Johan et Pirlouit ». Ou alors on pourrait lancer les aventures de Benoît Brisefer devenu adulte. Ne nous égarons pas. Dans « Kid Lucky », nous apprenons les circonstances tragiques qui ont fait de Lucky Luc un pauvre cow-boy solitaire mais néanmoins chanceux. Très fidèle graphiquement à la série originelle, ces gags en une page le sont également dans l’âme, à l’exception de l’une ou l’autre espièglerie. Morris avait l’habitude de conclure ses albums par une photo et un complément d’information historique sur les personnages. Cette fois-ci, c’est lui-même qui se trouve ainsi mis à l’honneur. Cette BD exploite une mine d’or déjà rentable, mais ce serait un tort de s’en priver. « L’apprenti cow-boy », premier tome de « Kid Lucky », par Achdé, aux éditions Lucky Comics.


M.Descornet

 

20:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : l’apprenti cow-boy, kid lucky, achdé, lucky comics |  Facebook |

24/01/2009

L’Homme de Washington / Lucky Luke / d’après Morris, par Gerra et Achdé / Lucky Comics

Cet album témoigne d’un bel effort des auteurs d’en revenir à l’esprit de la série dont ils ont hérité à la disparition de Morris. Leur première tentative « La Belle Province » avait franchement déçu. Ici, ils se sont manifestement mieux approprié l’univers de Lucky Luke. Le cow boy qui tire plus vite que son ombre est chargé d’escorte un candidat à la présidence des Etats-Unis, Rutherford Hayes. Celui-ci deviendra effectivement le dix-neuvième Président mais pour l’heure il est en pleine campagne électorale et il tient absolument à parcourir le pays pour l’inonder de discours bien sentis. Ce n’est pas une tâche aisée. Cet homme de dossiers, ce citadin civilisé, n’est pas entraîné à affronter les hordes de barbares de l’Ouest. Les rudes gaillards qui peuplent les saloons ne sont pas spécialement réceptifs aux sermons moralisateurs et aux développements jugés un peu trop intellectuels. Pour couronner le tout, l’épouse de Hayes est une farouche opposante aux boissons alcoolisées. Vous imaginez le chambardement. Et pourtant, de déconvenue en déconvenue, Hayes va trouver les mots qui font mouche et déjouer les pièges tendus par ses adversaires, ceci bien sûr avec l’aide de Lucky Luke. Un bon album truffé de jeux de mots bien sentis et de références culturelles, comme on les aime. « L’Homme de Washington », une nouvelle aventure de Lucky Luke d’après Morris, par Gerra et Achdé, aux éditions Lucky Comics.

 

BD commentée par Marc Descornet

 

12:30 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lucky luke, achde, morris, gerra, l homme de washington, lucky comics |  Facebook |