21/08/2012

Georges et la mort / Guinin / 12 bis

Georges et la mort ,Guinin, 12 bis

 

 

Georges Brassens est un des plus grands chansonniers et chanteurs français. Cette BD hommage nous propose une évocation d’une partie de sa vie. Pendant la seconde guerre mondiale, Georges est soumis au travail obligatoire et envoyé en Allemagne. Lors d’une permission, de retour en France, il décide de ne pas repartir. Devenu réfractaire, il se cache chez Jeanne, une amie de trente ans son ainée qui admire son talent encore méconnu. Il reste dans cette masure dépourvue de tout pendant plus de vingt ans. C’est là que commence cette histoire. Georges est au bout du rouleau. Et son heure est arrivée. Mais au moment où la mort va le frapper de sa grande faux, elle retient son geste, séduite par la chanson que Georges est en train de fredonner. La mort décide de lui accorder un sursis pour que son talent puisse éclore et se propager. Et de fait, Georges va connaître succès après succès, grâce au contenu controversé de ses chansons qui ne laissent personne indifférent. Parmi ses thèmes de prédilection figure la mort, dont il se moque allègrement. Mais ce sera elle qui aura le dernier mot. Georges Brassens meurt à l’âge de soixante ans après avoir vu bon nombre de ses proches emportés par la Camarde, expression allégorique de la mort. Une BD poétique pour les fans de Brassens. « Georges et la mort », par Blaise Guinin, aux éditions 12 bis.

 

 

 

20:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : georges et la mort, guinin, 12 bis |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.