18/08/2012

Le pardon, Jeannie / Sherman, T.6 / Desberg, Griffo / Le Lombard

sherman6.jpg

 

Sherman est un homme d’affaire américain influent. L’assassinat de son fils promis à un avenir flamboyant jusqu’aux plus hautes sphères de l’état a été l’élément déclencheur d’une résurgence de son passé et une mise en lumière de ses zones d’ombres. Car Sherman a activement contribué au transfert de fonds nazis. Les circonstances peuvent certainement atténuer sa faute, mais il est une amnistie qu’il a du mal à obtenir, celle de sa propre fille qui a rompu tous les ponts avec lui. Jeannie a subi les conséquences des actes de son père avant et pendant la seconde guerre mondiale. Son amoureux a été déporté. Elle a été recrutée par les services secrets américains. Jeannie s’est donnée corps et âme dans les missions de son employeur. Ses activités et son statut n’ont pas facilité un hypothétique rapprochement avec son père. Et ça l’arrangeait. Sherman, lui, aurait bien voulu renouer avec Jeannie, pouvoir lui expliquer, et implorer son pardon. Il n’en aura peut-être jamais l’occasion, car son insaisissable ennemi qui a tué son fils a menacé de s’en prendre à Jeannie avant d’en finir avec lui. La conclusion de ce passionnant récit réserve une redoutable surprise, intense autant qu’inattendue. Cette BD se termine en beauté, pas sur un miracle, mais au moins sur une note de sincère de réconciliation. « Le pardon, Jeannie », sixième tome de « Sherman », par Desberg et Griffo, aux éditions Le Lombard.


M.Descornet

 

20:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le pardon, jeannie, sherman, desberg, griffo, le lombard |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.