09/07/2012

L’île au trésor / Stassen, Venayre / Futuropolis

ileautresorstassen.jpg

 

De grands romans se révèlent intemporels tant ils gardent de leur pertinence au fil du temps. « L’île au trésor », de Robert Louis Stevenson, en fait partie. Ce roman d’aventures a inspiré et inspire encore de nombreux raconteurs d’histoires. Le personnage central, Long John Silver, est devenu la figure emblématique du pirate pur jus. Long John Silver est un grand gars, brillant aux épaules massives avec une grande barbe rousse et une béquille, drôle, incroyablement intelligent, et avec un rire qui roule comme de la musique, il a un feu et une vitalité inimaginables, qui emportent tout un chacun. Il y a chez lui une dualité marquée : de prime abord, Silver est un compagnon et un marin agréable, et ce n'est que lorsque l'intrigue se déploie que l'on découvre graduellement la vilainie de sa nature. Sa relation avec le gamin Jim est intéressante en ce qu'il lui sert de mentor et de figure paternelle, causant un véritable choc lorsqu'on découvre qu'il a fomenté la mutinerie, en particulier lorsque Jim doit l'affronter. Silver possède quelques vertus. Cette ambivalence se retrouve dans la transposition que fait Stassen en une histoire ancrée dans le contemporain, une chasse au trésor dans un quartier en démolition, avec une profonde réflexion sur le bien et le mal tels qu’ils se manifestent très concrètement dans notre quotidien. « L’île au trésor », par Stassen et Venayre, aux éditions Futuropolis.

 


M.Descornet

 

07:01 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : l’île au trésor, stassen, venayre, futuropolis |  Facebook |

Commentaires

Excellente histoire ! Merci du partage :)

Marie

Écrit par : ANPE Agen | 09/07/2012

Les commentaires sont fermés.