18/06/2012

Deuil et espoir / Walking dead, T15 / Kirkman, Adlard / Delcourt / coll.Contrebande

walkingdead15.jpg

 

Dans l’épisode précédent, une communauté réfugiée dans un quartier barricadé a du faire face à une invasion de zombies. Lors des combats, plusieurs personnes sont mortes. Rick est un policier, pour autant que cela signifie encore quelque chose dans un monde dévasté. Il survit et se bat pour préserver sa famille et la communauté dont il a pris naturellement la direction. Ses pires ennemis ne sont pas les zombies mais bien les membres de la communauté, en proie aux dissensions internes, aux conflits humains tels qu’ils ont toujours existés mais qui prennent dans ce contexte une dimension bien plus dramatique. Rick tente de maintenir la cohésion du groupe. Il agit dans ce but, et avec les moyens nécessaires, mêmes s’ils sont parfois radicaux. Mais petit à petit, Rick se rend compte qu’il existe un ennemi encore plus redoutable que les zombies ou ses compagnons, c’est l’homme qu’il est en train de devenir. Et puis, son fils a été gravement blessé à la tête. Rick a déjà perdu sa femme. Il ne lui restera aucune raison de continuer si son fils meurt. Cet épisode confirme l’énorme qualité de la série. Il y a une véritable cassure dans la perception que Rick a de lui-même et de ce que devient son fils. Ce ne sera pas sans conséquence sur les développements futurs. « Deuil et espoir », quinzième tome de « Walking dead », par Kirkman et Adlard, aux éditions Delcourt, collection Contrebande.


M.DESCORNET

 

 

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : deuil et espoir, walking dead, kirkman, adlard, delcourt, contrebande |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.