12/01/2012

Le Ministère de la peur / Horologiom, T.6 / Lebeault / Delcourt / coll.Terres de légende

 

Horologiom est une cité atypique. Tous les habitants sont pourvus d’une clé sur le sommet du crâne. Cette clé doit être remontée régulièrement par des agents spécialement habilités à le faire. Plus elle est remontée, plus la vertu augmente et plus les chances de promotion sociale se précisent. Dans ce monde, tous les sentiments ont été abolis. L’amour, la haine et toutes leurs déclinaisons sont proscrits. Ceci n’empêche pourtant pas les complots et les meurtres. Un inspecteur du Service des Violences Privées, chargé des crimes qui ne sont ni politiques ni religieux, est confronté à une affaire délicate. Un homme apparemment sans histoire été assassiné. Grâce à son sens aigu de la déduction, il aura tôt fait de démasquer le coupable. Mais son collègue qui devait rédiger le rapport se fait décapiter. Le corps a disparu. Commence alors une enquête ardue, qui semble dissimuler des enjeux de grande ampleur. La piste privilégiée se dirige vers le très officiel Ministère de la peur. Fabrice Lebeault a créé un monde qui fonctionne comme une parfaite mécanique parfaitement huilée mais dont les rouages parviennent malgré tout à se gripper. Ce récit répond lui aussi à une mécanique impeccablement huilée. Un must indéniable : « Le Ministère de la peur », sixième tome de « Horologiom », par Lebeault, aux éditions Delcourt, collection Terres de légende.

 

20:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le ministère de la peur, horologiom, lebeault, delcourt, terres de légende |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.