09/01/2012

Sybille, jadis / Croisade, T.6 / Dufaux, Xavier / Le Lombard

 

Il y a un démon en terre sainte. Les soldats chrétiens sont victimes de tueries en plein cœur de la cité. Une petite musique se fait entendre et se sont des dizaines de passants qui affluent et convergent vers le petit groupe de croisés qui fait son shopping. Très vite, c’est le massacre. Puis les assassins reprennent tranquillement leurs occupations. Cette scène se reproduit à plusieurs reprises. Le chef d’orchestre est un personnage hirsute qui se fait appeler Hakim le Noir. Il voue une haine indéfectible envers les envahisseurs venu d’Europe. Si cette histoire résonne étrangement à nos oreilles, près de dix siècles plus tard, c’est que nous ne pouvons pas nous empêcher de faire un parallèle avec les événements qui secouent le monde actuellement et plus particulièrement le terrorisme islamiste. George Bush évoquait d’ailleurs le terme de croisade dans sa rhétorique belliqueuse du bien contre le mal. Ici, le démon ne se nomme pas Ossama ben Laden mais le Quad’J. C’est une entité maléfique qui prend possession d’un corps et dispose de pouvoirs destructeurs effroyables. Un pouvoir destructeur d’une autre nature est incontestablement la séduction. Gauthier de Flandres attend justement sa séduisante sœur Sybille qui vient le rejoindre à Jérusalem. « Sybille, jadis », sixième tome de « Croisade », par Dufaux et Xavier, aux éditions Le Lombard.

 

20:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sybille, jadis, croisade, dufaux, xavier, le lombard |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.