04/01/2012

Pour la gloire du diable / L’œil des dobermans, T.1 / Cothias, Ordal, Zanat / Bamboo / coll.Grand angle

 

Patrick Cothias lance plusieurs séries simultanées aux éditions Bamboo. Celle-ci porte un titre qui lui va comme un gant. Cothias est en effet fort porté sur la chose religieuse, en ce qu’elle permet d’iconoclastie. Mais en l’occurrence, le diable prend ici la forme d’un petit caporal qui a survécu au charnier de la première guerre mondiale, sauvé par un humaniste. Vingt ans plus tard, le caporal est devenu Chancelier allemand. Son armée annexe l’Autriche. La seconde guerre mondiale se profile dangereusement. Adolf Hitler se souvient de son sauveur Arno Ixks, devenu archéologue. Il souhaite justement s’adjoindre ses services. Hitler est en effet féru d’occultisme et de reliques mystiques. Ce que le führer souhaite a des allures d’obligation incontournable. Arno ne se prive pourtant pas pour lui tenir tête devant ses généraux, Himmler, Göring, Heydrich, Goebbels. Des menaces sur son entourage le décideront malgré lui à accepter la mission. Arno Ixks est envoyé au Tibet. Il rejoint une équipe d’experts dans des disciplines scientifiques variées, qui ne sont pas nécessairement informés du véritable objectif du projet. Cothias retombe dans ses propres ornières mais parvient tout de même à susciter de l’intérêt, voire de la compassion. « Pour la gloire du diable », premier tome de « L’œil des dobermans », par Cothias, Ordal et Zanat, aux éditions Bamboo, collection Grand angle.

 

20:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pour la gloire du diable, l’œil des dobermans, cothias, ordal, zanat, bamboo, grand angle |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.