27/12/2011

Refoulement / Doppelgänger, T.2 / Corbeyran, Bec / Soleil

 

Christophe Bec est un spécialiste des ambiances oppressantes propres au récit d’horreur. Ici, sur un scénario d’Eric Corbeyran, il reste dans le registre surnaturel avec le phénomène du Doppelgänger. Ce terme d’origine allemande désigne un double métaphysique, une sorte de fantôme de vous-même qui aurait pris corps et viendrait vous hanter. Dans le cas de Germain, il se découvre un mystérieux double qui apparaît furtivement, surtout depuis qu’il a hérité d’un manoir en ruine dans un village reculé. Il s’y passe d’étranges événements. Un volcan éteint cause la destruction de son manoir, ce qui n’est pas plausible. Dans le village, Nelly, une jeune femme hagarde et solitaire attise la curiosité de Germain. Il fait la connaissance de Franek, un médium à la retraite qui va l’aider à faire la lumière sur les phénomènes inexplicables qui l’entourent. Franek explique à Germain le principe du Doppelgänger. Il affirme même que c’est une réalité et qu’il en est la preuve vivante. En fait, il serait plus juste de parler de preuve morte. Car Franek n’a pas de pouls. Il est froid comme un cadavre. Des caractéristiques qui se retrouvent également chez Nelly. Mais cela n’explique pas la présence du sosie parfait de Germain. Si ce n’est pas un cousin, ce pourrait être son frère jumeau, s’il en avait un. « Refoulement », deuxième tome de « Doppelgänger », par Corbeyran et Bec, aux éditions Soleil.

 

20:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : refoulement, doppelgänger, corbeyran, bec, soleil |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.