19/12/2011

Les vacances du major / Moebius / Les Humanoïdes associés

Ce recueil d’histoires courtes recèle de fabuleuses surprises. Autant l’avouer d’emblée, ces petits récits ainsi rassemblés donnent une impression générale terriblement décousue. Pour profiter pleinement de cette dégustation littéraire, il est préférable de n’en lire qu’un à la fois, à petites doses espacées. C’est d’ailleurs ainsi qu’est né cet album. Moebius, alias Jean Giraud, s’est octroyé des moments de respiration entre deux albums, par exemple entre deux « Blueberry ». Ces espaces de liberté lui ont permis de sortir du carcan narratif, de sortir de sa zone de confort pour explorer d’autres mondes, des mondes intérieurs. Moebius laisse alors courir sa plume sur le papier, dans des carnets de notes, ébauche un récit, l’interrompt après trois pages, le reprend un an plus tard le temps de trois nouvelles pages, puis l’abandonne à nouveau pour ne l’achever que bien plus tard. Alors bien sûr, ça part dans toutes les directions, mais le résultat reste cohérent et surtout jubilatoire. Moebius laisse libre cours à son sens de l’humour très particulier, mais toujours dans un contexte galactico-fantastique. Il s’amuse également, en forme d’hommage, à empoigner les crayons de respectés confrères. On jurerait que « La chasse au Français en vacances » a été concocté par Christian Boucq, auteur qui aurait dû dessiner une série parallèle à « Blueberry ». « Les vacances du major », par Moebius, aux éditions Les Humanoïdes associés.

M.Descornet

 

20:02 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : les vacances du major, moebius, les humanoïdes associés |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.