12/12/2011

La Princesse de sang / T.2 / Cabanes, Manchette / Dupuis / coll.Aire libre

 

Il y a cinquante ans, la révolution cubaine voyait Fidel Castro monter au pouvoir. C’est pendant cette période enflammée qu’une chasse à l’homme se déroule dans la Sierra Maestra, ou plutôt une chasse à la femme. La photographe Ivory Pearl est convaincue d’avoir retrouvé la nièce d’un homme influent. Cette femme serait donc Alba Black, petite fille disparue lorsqu’elle avait six ans lors du massacre de toute sa famille. Ivory et Alba ont un commando de mercenaires à leurs trousses. Elles semblent pourtant bénéficier de l’aide providentielle d’un mystérieux tireur à l’arc embusqué. Et puis, il y a Robert Messenger, un ami de Ivory, qui tente de la secourir mais se fait capturer par les mercenaires. La tension est palpable, d’autant plus que cet enfer vert est quadrillé en tous sens par l’armée de Fidel Castro. Max Cabanès propose une interprétation magistrale du dernier roman de Jean-Patrick Manchette. Il restitue admirablement le suspens de la situation de plus en plus précaire des deux femmes à cours de nourriture, épuisées, au bord de la rupture. Ce récit a tout du thriller à cordeau tendu, doublé d’une aventure palpitante qui se conclut par un final en apogée, le tout sur un fond historique et géographique sensible. Remarquable ! « La Princesse de sang », second tome, par Cabanes et Manchette, aux éditions Dupuis, collection Aire libre.

 

20:52 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : la princesse de sang, cabanes, manchette, dupuis, aire libre |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.