01/12/2011

Le Manoir des murmures / Munoz, Tirso / Les Humanoïdes associés

 

Le Manoir des murmures  , Munoz, Tirso , Les Humanoïdes associés

Alors que l’Europe se remet péniblement des blessures de la seconde guerre mondiale, un orphelinat installé dans un manoir isolé recueille des enfants atteints d’un mal étrange. Ils sont victimes d’un virus qui les transforme en monstres. Ils sont en quelques sorte des monstres enfantés de la haine. Dans ce même manoir, dans les sous-sols, une équipe de chercheurs tente de trouver l’origine du virus et le vaccin qui permettra de l’éradiquer. Les monstres se distinguent principalement entre des vampires et des loups-garous. Ils sont les représentations des différents visages que peut prendre la monstruosité humaine. Les anciens livres d’histoire identifient l’Allemagne nazie et ses alliés comme étant de diaboliques méchants. Depuis quelques années, les mea culpa se multiplient pour reconnaître la responsabilité des uns et des autres dans ce terrible épisode. Il y a eu du laissé faire condescendant et de la collaboration active. La frontière entre les bons et les mauvais s’estompe, le bien et le mal se confondent, l’humanité accepte sa monstruosité intrinsèque. Cet éveil douloureux, cette prise de conscience s’apparente au passage à l’âge adulte. C’est ce que subit Sarah, une petite fille dont la monstruosité latente doit se révéler pour combattre les démons qui la maintiennent sous leur emprise. C’est superbement illustré. « Le Manoir des murmures », par Munoz et Tirso, aux éditions Les Humanoïdes associés.

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le manoir des murmures, munoz, tirso, les humanoïdes associés |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.