10/11/2011

Maudit mardi !, T1 / Vadot / Sandawe

 

Cet album est très certainement le plus abouti et le plus convaincant dans le catalogue tout frais des éditions Sandawe. Sandawe est une maison d’édition basée sur le crowdfunding, c’est-à-dire le financement par le public, nous pas le pouvoir public, mais bien les lecteurs. Chacun peut investir des parts afin d’atteindre la somme nécessaire à la publication et à la diffusion de l’album. « Maudit Mardi » raconte l’histoire d’un homme, Achille, qui décide de se déraciner littéralement pour retrouver Rebecca, son amour de jeunesse. Terriblement chargé en symbolique, ce récit prend pour point de départ une angoisse existentielle représentée par un ouragan qui submerge tout le petit monde étriqué d’Achille. Celui-ci se coupe les pieds, faits de bois et profondément enracinés, une assimilation à ses deux parents décédés. Il se confectionne des prothèses qui lui permettent de rejoindre la grande ville en quête de Rebecca. La retrouver n’est déjà pas simple. Mais le plus difficile sera d’assumer ces retrouvailles. Le moteur mystérieux de cette superbe fable réside dans cette prédiction qu’Achille mourra un mardi sans savoir lequel. Une manière comme une autre de nous enjoindre à vivre le moment présent dans toute sa plénitude. Nicolas Vadot, cartooniste de talent, retrouve avec bonheur sa veine plus introspective et visuellement envoûtante. « Maudit mardi ! », premier tome, par Nicolas Vadot, aux éditions Sandawe.

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : maudit mardi !, vadot, sandawe |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.