04/11/2011

Première génération / Nirvana, T1 / Istin, Boudoiron / Soleil / coll.Anticipation

 

Le Nirvana désigne le but à atteindre dans la philosophie bouddhiste, c'est-à-dire l'Éveil, la maîtrise de son propre destin, le stade ultime de paix intérieure et permanente, que tout être humain peut connaître de son vivant ou au moment de la mort. Il ne peut en aucun cas s’apparenter au paradis des chrétiens. Les bouddhistes considèrent en effet la mort comme une fin au-delà de laquelle nous n’existons plus. Par contre le Nirvana de la BD éponyme désigne une drogue révolutionnaire commercialisée au milieu du vingt-et-unième siècle, et qui désintègre celui qui l’ingère pour lui faire vivre une expérience quantique. Ses particules se rassemblent après le trip pour reconstituer la personne à l’identique, mais avec parfois des ratés mortels. Le corps garde une trace indélébile de cette injection. Dans une société totalitaire à outrance, le gouvernement met au point une machine à tuer qui éradiquera sans sommation toute personne contaminée. C’est en somme la guerre entre la dictature et le peuple assoiffé de liberté qui s’évade comme il peut. Cette BD d’anticipation et de réflexion se revendique plutôt de la science fiction, un ovni salutaire dans un univers éditorial dominé par la fantasy médiévale. « Première génération », un engageant premier tome de « Nirvana », par Istin et Boudoiron, aux éditions Soleil, collection anticipation.

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : première génération, nirvana, istin, boudoiron, soleil, anticipation |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.