30/10/2011

Carnac / Bidot / Glénat / coll.Grafica

 

Les éditions Glénat s’associent aux éditions du Patrimoine, du Centre des monuments historiques français pour publier cet album signé Laurent Bidot. Cet auteur au style assez académique s’est illustré par quelques intéressantes réalisations, les séries « Le Linceul » et encore « L’Eternel », mais aussi des one-shot comme « l’Histoire du Mont Saint-Michel ». Ses sujets de prédilections se rattachent clairement au sacré et aux interrogations qu’il peut générer. Avec « Carnac », il évoque le mystère de l’érection des menhirs du site de Carnac, qui s’alignent sur plus de quatre kilomètres en un ensemble impressionnant. Les raisons de ces alignements ont suscité de multiples interprétations, parfois farfelues, souvent surnaturelles, une dimension qui s’est estompée par les démonstrations techniques qui expliquent comment quelques hommes peuvent aisément déplacer et ériger ces mégalithes. La BD propose l’histoire vraisemblable d’une communauté sédentaire qui entretient la mémoire de ses morts au moyen de ces énormes pierres sous lesquelles sont disposés des objets personnels du défunt. C’est très scolaire. Les us et coutumes de ce peuple vivant d’agriculture et d’élevage sont décrits de manière réaliste, un aperçu érudit de la période Néolithique. Par contre, le récit manque cruellement de relief. « Carnac », par Laurent Bidot, aux éditions Glénat, collection Grafica.

 

 

 

 

07:24 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : carnac, bidot, glénat, grafica |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.