28/10/2011

Silence, on copie ! / L’élève Ducobu, T17 / Godi, Zidrou / Le Lombard

 

Les cancres ont toujours un côté séduisant. Chacun d’entre nous a un jour été un cancre. Ceux et celles qui diraient le contraire sont soit de fieffés menteurs soit des malheureux dont la vie doit être bien morne. « L’élève Ducobu » est un succès éditorial. Cet émule de « Génial Olivier » fait le pitre dans dix-sept albums avec un bonheur communicatif, quoique parfois de qualité irrégulière. Cet dix-septième opus se défend bien. Sa sortie est simultanée à celle d’une adaptation cinématographique. L’humoriste Elie Semoun y incarne un instituteur Latouche bien typé. Ducobu et sa voisine de banc Léonie Gratin, sempiternelle première de classe, sont eux-aussi admirablement bien campés. Et puis un nouveau personnage est apparu dans le film et dans la BD, la prof de musique, Mademoiselle Rateau, dont Latouche tombe prestement amoureux. Ce n’est pas la seule passerelle entre le papier et l’écran. Une séquence de la BD met en scène une idée farfelue de Ducobu, celle de réaliser un film en classe, inspiré de ses aventures. Trêve d’élucubrations ! Prenez une feuille et un stylo et écrivez : « Quelle belle cueillette nous fîmes : quelques hyménomycètes, des hypholomes, des helvelles, des géasters fimbriés, des polypores versicoles et un hydne imbriqué ma foi fort appétissant ». La correction se trouve dans « Silence, on copie ! », dix-septième tome de « L’élève Ducobu », par Godi et Zidrou, au Lombard.

 

07:19 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : silence, on copie !, l’élève ducobu, godi, zidrou, le lombard |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.