26/10/2011

La Garden party / Bouüaert, Mansfield / Quadrants

 

Thierry Bouüaert nous avait étonné et déstabilisé avec ses trois tomes du « Style Catherine » qui abordaient la fastidieuse reconstruction d’une jeune femme ayant subi un viol intrafamilial des années auparavant. Cette fois, Bouüaert choisit d’adapter une nouvelle écrite par une véritable Katherine, « The Garden Party » de Katherine Mansfield. L’auteur y dénonçait l’individualisme à outrance d’une riche famille, insensible à la misère environnante au début du vingtième siècle, juste après la première guerre mondiale. Bouüaert s’empare de cette petite histoire lourde de sens et la transpose dans notre réalité contemporaine. La crise économique fait des victimes, comme cet ouvrier mort dans un accident et qui laisse une famille dans la misère. A un jet de pierre de là, dans un riche propriété, une famille cossue s’active aux derniers préparatifs de leur garden party, se préoccupant de questions existentielles telles que le meilleur emplacement pour installer la grande tente en harmonie avec l’orchestre. C’est Laura qui est chargée de décider. Cette jeune fille s’éveille à la conscience au travers d’un vague malaise qui l’envahit lorsqu’elle apprend le décès survenu chez leurs voisins, alors que sa famille se vautre dans le luxe. Ce récit offre plusieurs lectures, comme les affres du passage à l’âge adulte. A lire et relire : « La Garden party », par Thierry Bouüaert, d’après Katherine Mansfield, aux éditions Quadrants.

 

18:15 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : la garden party, bouüaert, mansfield, quadrants |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.