26/10/2011

G8 / Malouin / Glénat

 

En cette période de crise économique mondiale, un petit coup d’oeil dans le rétroviseur de l’Histoire n’est pas superflu. La crise pétrolière des années septante a amorcé une spirale infernale dans laquelle les générations actuelles et futures sont empêtrées pour des décennies. Nous avons subi plusieurs chocs pétroliers associés à la toute-puissance d’un système financier profondément imbriqué dans toutes les facettes de notre société de consommation. Les réponses qui ont été apportées aux chocs ont durablement hypothéqué l’avenir, en pariant sur une augmentation de la démographie et une dette reportée sur ces générations futures. Mais la natalité n’a pas pris l’essor escompté et la croissance s’est déplacée vers des pays émergents. Nous en mangeons aujourd’hui les fruits amers. Nos enfants mangeront, quant à eux, des fruits empoisonnés. Pour contrer cet effet dévastateur, un groupe de chefs d’état ont décidé de se réunir régulièrement pour, je cite, « discuter des affaires du monde en toute franchise et sans protocole, dans une ambiance décontractée ». La BD de Malouin en est la parfaite illustration, surtout pour l’ambiance. Cet auteur Québecois prend évidemment pour décor le sommet du G8 de l’année passée au Canada. Les chefs d’état hardiment caricaturés oeuvrent pour un monde meilleur en une discussion savoureuse et loufoque. « G8 », par Malouin, aux éditions Glénat.

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : g8, malouin, glénat |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.