17/10/2011

Jérôme Bosch / L’Ordre du Chaos, T1 / Ricaume, Perez, Geto / Delcourt / coll.Machination

 

Jérôme Bosch figure parmi les peintres les plus interpellants. Situé chronologiquement à la charnière entre le moyen-âge et la renaissance, il puise son inspiration dans son environnement en proie aux bouleversements et au questionnement religieux. Cette période est caractérisée par le renforcement de sectes existantes et l’émergence de nouveaux courants religieux ou philosophiques. Jérôme Bosch, bien qu’étant très croyant, se méfiait de l’Eglise en tant qu’institution. Ses tableaux témoignent d’un parcours atypique, d’une évidente exploration de la folie, la sienne, de plus en plus prégnante, jusqu’à l’apogée telle que représentée dans le triptyque « Le Jugement dernier », une commande de Philippe Le Beau, mort quelques années plus tard dans la démence. Ce tableau en dit long sur les démons qui habitent l’esprit de Jérôme Bosch. Il suscite la terreur et revêt un profond mystère. Les personnages mi-hommes mi-animaux côtoient des machines infernales, illustrant a satiété l’inventivité prolifique dont nous sommes capables pour faire souffrir notre prochain. Cet album magnifiquement dessiné, troublant, luxuriant et violent, inaugure une série ambitieuse qui travaille sur l’ambivalence de la marche du monde, un peu à l’image de la complémentarité entre Ben Laden et  Bush Junior. « Jérôme Bosch », premier tome de « L’Ordre du Chaos », par Ricaume, Perez et Geto, chez Delcourt, collection Machination.

 

 

19:43 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jérôme bosch, l’ordre du chaos, ricaume, perez, geto, delcourt, machination |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.