16/10/2011

Après l’homme / S.A.M., T1 / Marazano, Shang / Dargaud

 

Le genre littéraire apocalyptique connaît un succès continu depuis l’utilisation de la bombe atomique et la montée des tensions dues à la guerre froide. A ces menaces atténuées depuis la chute du mur de Berlin succède celle du dérèglement climatique et la perspective d’un monde dévasté par les catastrophes naturelles. Un autre bouleversement alimente également les scénarios apocalyptiques, celui des technologies et de l’informatique en particulier. Dans ce domaine, un courant sort du lot, notamment au cinéma, celui de la biotechnologie qui allie informatique et génétique. L’évolution vertigineuse de la cybernétique donne froid dans le dos. Les androïdes s’incrustent dans notre réalité. Les progrès de la robotique ouvrent des horizons prometteurs. Mais ces promesses ne sont peut-être pas celles d’un monde meilleur. Richard Marazano s’inscrit dans la mouvance pessimiste, imaginant une planète conquise par les machines. Les survivants humains se cachent mais sont décimés les uns après les autres. Lors d’un affrontement, un événement insolite se produit. Un robot tueur touché par un tir de rocket épargne un humain et celui-ci se met en tête de le réparer. Pur récit d’aventure futuriste, cette BD a pour principales qualités une mise en page dynamique et un graphisme sympathique. « Après l’homme », premier tome de « S.A.M. », par Marazano et Shang, aux éditions Dargaud.

 

 

20:41 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : après l’homme, s.a.m., marazano, shang, dargaud |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.