19/05/2011

Avril 1915 – Ypres / Les Sentinelles, T.3 / Delcourt / coll.Hors collection

sentinelles3.JPG

La bataille d’Ypres est restée dans les mémoires de guerre comme le siège de quelques batailles extrêmement sanglantes, associée aussi au déferlement des armes chimiques. C’est d’ailleurs la première fois que ce type d’armes est utilisé massivement, et plus particulièrement le gaz moutarde, dès lors appelé Ypérite. La première guerre mondiale est un temps de terribles désillusions. L’essor technologique du dix-neuvième s iècle laissait entrevoir des progrès pour l’humanité, un mieux-être pour tous. Cette vision idilique a été réduite en morceaux par l’usage qui a été fait de la science pendant la grande guerre. De plus, ces technologies développées dans un chaos sanglant n’ont pas été suivies d’une gestion adéquate. Des stratégies obsolètes ont conduit à une utilisation sauvage, une course folle menée tous azimuts par les différents camps belligérants. Les Allemands concentraient leurs efforts sur les gaz tandis que le Français préféraient d’autres disciplines. Ce socle purement historique sert de point de départ à une captivante fiction imaginée par Xavier Dorison et illustrée par le talentueux Enrique Breccia, à la lisière du genre steampunk. « Avril 1915 – Ypres », troisième tome des « Sentinelles », aux éditions Delcourt, collection Hors collection.

 

M.DESCORNET

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : avril 1915 – ypres, les sentinelles, delcourt, hors collection |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.