13/05/2011

Mathias / Jérôme K. Jérôme Bloche, T.22 / Dodier / Dupuis

jkjbloche22.JPG

Comme d’habitude, cette enquête de Jérôme K. Jérôme Bloche commence par un banal moment de son quotidien. Il porte secours à une vieille dame qui ne répond plus au téléphone, et pour cause, elle est tombée dans l’escalier chez elle. Au moment où Jérôme s’apprête à appeler une ambulance, un escadron du GIGN fait irruption, le moleste rudement et l’emmène pour interrogatoire et détention provisoire. Ce petit séjour au cachot est le premier d’une série. De même les coups reçus lors de cette intervention musclée ne sont que les premiers d’une véritable collection d’hématomes. En fait, tout au long de cette histoire de truands, Jérôme passe le plus clair de son temps immobilisé, que ce soit enfermé dans un cachot, un coffre de voiture, une remise, et aussi une chambre d’hôpital vu le nombre impressionnant de coups dont il est victime, des brutalités policières aux sévices infligés par les bandits, en passant par une vulgaire branche d’arbre. Cette succession confère un cachet très particulier à cette BD au ton inimitable, un exercice de style dans lequel excelle Dodier. Les autres ingrédients qui font mouche dans cette aventure, c’est un drame familial, une cavale mortelle, un hypothétique magot planqué, un dramatique quiproquo, une fiancée qui rêve de stabilité et une dalle descellée. Au final, un album très réussi : « Mathias », vingt-deuxième tome de « Jérôme K. Jérôme Bloche », par Dodier, aux éditions Dupuis.

 

M.DESCORNET

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mathias, jérôme k. jérôme bloche, dodier, dupuis |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.