02/02/2011

Viva Lastrépasse / Krän, T.10 / Herenguel, Loyvet / Vents d’Ouest

kran10.jpg

Le roi de Torgnol est au plus mal. Le papa de Krän a le ventre qui enfle anormalement et se trouve plongé dans un état comateux. Sa fin est proche, à moins qu’un remède miracle ne vienne interrompre le processus fatal. Krän ne se voit pas succéder à son père, lui le barbare basique compte bien profiter encore de son statut qui lui offre une belle liberté dans l’étendue de ses conneries. Casser des têtes à tout vat, vider des chopes de bière sans retenue, rigoler avec les copains, saccager et massacrer sans vergogne, … tous ces petits plaisirs qui rythment l’existence d’un barbare ordinaire bénéficiant de la protection bienveillante de son paternel couronné, tous ces plaisirs anodins mais néanmoins essentiels lui seront interdits s’il devait coiffer à son tour la couronne royale. Krän décide donc de se démener pour trouver une solution salvatrice. C’est la pulpeuse Lovemidou qui lui apporte une lueur d’espoir. Sa tante est en effet une sorcière reconnue en magie blanche. Une expédition pour requérir son aide est rapidement montée. Krän, Lovemidou, Kunu et le garou se mettent en route. Cette équipe improbable s’adjoint les services d’un vrai chevalier, histoire de faire bonne figure dans les épreuves qui les attendent. Truculent, savoureux, farfelu en diable, détournant les clichés avec délectation, c’est « Viva Lastrépasse », dixième tome de « Krän », par Herenguel et Loyvet, aux éditions Vents d’Ouest.

 

BD commentée par Marc Descornet

07:01 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : viva lastrépasse, krän, herenguel, loyvet, vents d’ouest |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.