27/01/2011

Mia Maï / All Watcher, T.5 / Desberg, Bourgne / Le Lombard

allwatcher5.jpg

Le gigantesque volume des flux financiers à l’échelle planétaire génère un colossal bénéfice pour ceux qui trouvent le moyen d’en tirer profit. Imaginez qu’un seul homme, ou qu’une entité multi-céphale, détienne une sorte de monopole de fait sur ces revenus occultes. C’est ce que font les auteurs de cette BD où la fiction pourrait bien se situer largement en-deçà de la réalité. Car pour capter l’attention d’un public composé de naïfs comme la plupart des citoyens lambdas que nous sommes, il ne faut pas faire compliqué. Or, les montages financiers peuvent atteindre un niveau de complexité vertigineux. « All watcher » n’en reste pas moins une belle entrée en matière pour qui se voue à l’éveil. L’intrigue s’intensifie alors que le déroulement des événements emprunte des détours inattendus. Les incorruptibles agents de l’IRS chargés de traquer l’hypothétique All Watcher ne peuvent pas se défaire de leur passé ni de leur vie privée, avec toutes les faiblesses que cela peut renfermer. All Watcher et ses sbires ont accès à des sources d’information rudement sophistiquées. Larry Max offre peu de prise mais la part sombre de sa collègue Mia Maï offre un intérêt sensible. Très respectueux de la charte graphique de Vrancken, qui a créé le personnage principal avec Desberg, Bourgne illustre à merveille ce cinquième tome de « All Watcher », chez Le Lombard.

 

BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mia maï, all watcher, desberg, bourgne, le lombard |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.