25/01/2011

La Guerre des Sambre / Automne 1768 / Werner et Charlotte, T.1 / Yslaire, Boidin / Glénat / Futuropolis

werner&charlotte1.jpg

Le premier album de « Sambre » a révolutionné le paysage graphique de toute une époque et a inspiré de nombreux jeunes auteurs. Le scénario original de Balac, repris ensuite par Yslaire en auteur complet, n’est pas en reste. Afin d’en exploiter toute la richesse, Yslaire dresse l’arbre généalogique de la famille Sambre, sur plusieurs générations. La légende dit que les origines des Sambre remonterait jusqu’à l’aube de l’humanité et qu’une guerre immémoriale les poursuit depuis lors. Werner et Charlotte en constituent l’un des jalons. Nous sommes au dix-huitième siècle. Un orphelin aux yeux rouges est introduit dans la bonne société par son bienfaiteur. C’est lors d’une réception que Werner fait la connaissance de Charlotte et de sa mère, une lignée caractérisée par des cheveux roux. L’attirance est quasiment immédiate, comme si le destin avait décidé de les unir malgré les arrangements de mariage prévu pour Charlotte. Il est inimaginable qu’elle fréquente un orphelin désargenté alors que son avenir, et particulièrement celui de sa mère, dépendent de son futur époux, un homme bien placé qui leur permettra de revenir dans les bonnes grâces de Versailles. Un graphisme soigné, irréprochable, une narration fluide et passionnante : « Werner et Charlotte », premier tome, par Yslaire et Boidin, aux éditions Glénat et Futuropolis.

 

BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : la guerre des sambre, automne 1768, werner et charlotte, yslaire, boidin, glénat, futuropolis |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.