04/01/2011

Neverland / Spoon & White, T.8 / Léturgie, Léturgie / Vents d’Ouest

spoon&white8.JPG

Miraculeusement rescapés d’un crash aérien, les deux flics le plus abrutis de tous les Etats-Unis trouvent un nouveau terrain propice au déferlement de leurs idioties inégalables. Ils sont coincés sur une île peut-être pas déserte en compagnie d’une belle fourchette d’autres rescapés, dont leur objet de désir absolu, la pulpeuse journaliste à sensation Courtney Balcony. Les causes du crash aérien restent floues, mais nous en apprendrons plus au cours du récit et des nombreux flash-back éclairants qui l’agrémentent. L’agent Spoon a bien son idée sur la question. Ce qu’il ne sait pas, c’est que parmi les passagers figure un terroriste non-identifié et qui pourrait bien imposer au destin un parcours sanglant. Pour l’heure, Spoon et White se débrouillent très bien pour aggraver la situation. En fouinant dans la nature sauvage, ils tombent sur un écologiste fanatique aux convictions et méthodes radicales qui va prendre tout le monde en otage. Les scènes d’action donnent tout son suc au déroulement narratif de cette BD déjantée, à l’humour très second degré. Cependant, le décor est inhabituel, les péripéties méritaient peut-être aussi un renouvellement plus marqué. Ca reste malgré tout un excellent divertissement qui égratigne au passage l’écologisme bien-pensant, parfois excessif et oppressant. « Neverland », huitième tome de « Spoon et White », par Léturgie et Léturgie, aux éditions Vents d’Ouest.

 

BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : neverland, spoon & white, léturgie, vents d’ouest |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.