23/12/2010

A corps perdu / Dieu, T.1 / A cœur ouvert / Dieu, T.2 / Karl T, Marie / Dupuis

dieu-1.JPG

Derrière ce titre grandiloquent s’offre à nous une histoire épouvantable comme sait si bien les concocter Damien Marie. Les dessin réaliste classique de Karl T. sert admirablement cette intrigue mais aurait pu encore accentuer l’effet effroyable par un rendu plus trash, moins propret. Dans un sens, ce choix accentuer peut-être l’effet de surprise lorsque le récit verse dans l’horreur sanguinolente. Ceci dit, avant d’en arriver aux limites de l’insoutenable, nous traverserons des étapes plus inquiétantes, affolantes, angoissantes, en une succession d’événements qui engloutissent Alex à un rythme d’enfer. Alors que sa vie bascule brutalement dans l’effroi, des réminiscences de son passé surgissent dans sa mémoire. Sa maman y apparaît dans des circonstances obscures. Il semblerait qu’elle ait été contrainte d’accomplir des actes répréhensibles. Mais cela reste flou. Petit à petit, choc après choc, Alex va découvrir les véritables contours de l’abomination dans laquelle il joue involontairement un rôle central. Lorsque cette réalité lui sera assénée, son monde s’écroulera pour laisser s’ériger une atroce évidence. Si dieu est bel et bien tout puissant, il est loin de se montrer réellement bienveillant. L’enfer est pavé de bonnes intentions. Dieu y reconnaîtra les siens. « Dieu, tome un : A corps perdu » et « Dieu, tome deux : A cœur ouvert », par Karl T ; et Marie, aux éditions Dupuis.

 

BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : a corps perdu, a cœur ouvert, dieu, karl t, marie, dupuis |  Facebook |

Commentaires

Joyeux Noël Marc .

Écrit par : samba | 24/12/2010

Les commentaires sont fermés.