13/12/2010

Camille / Pulsions, T.4 / Corbeyran, Malka, Defali / 12 bis

pulsions-2.jpg

La pulsion est définie par Freud comme une poussée ponctuelle et motrice qui vise à une satisfaction et est le moyen initial de cette satisfaction. Les pulsions dans la théorie freudienne se situent à l'articulation des relations entre le corporel et le psychique ce qui constitue un sujet particulièrement complexe, mais aussi un sujet extraordinairement captivant. Parmi les pulsions les plus remarquables, le sadisme fait bonne figure. Le sadisme fut essentiellement rattaché par Freud à l'activité sexuelle à proprement parler. Mais le sadisme désigne plus largement la volonté d'infliger de la souffrance au-delà de la sexologie. Le sadisme se comprend alors comme manifestation d'une pulsion de mort, mêlée à une pulsion sexuelle, mais renvoyant à la sexualité psychique plus qu'à un acte à proprement parler. Nous avons tous des penchants sadiques, de même que névrotiques de toutes sortes mais dans des proportions dérisoires qui forment en réalité notre équilibre d’être humain normal. Le passage à l’acte reste l’exception, surtout dans ses formes les plus extrêmes. Dans cette BD perturbante se côtoient plusieurs personnages qui cèdent justement à des pulsions de diverses natures, suite à des traumatismes ou pour d’autres raisons obscures. Une BD fascinante : « Camille », quatrième tome de « Pulsions », par Corbeyran, Malka et Defali, aux éditions 12 bis.

 

BD commentée par Marc Descornet

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : camille, pulsions, corbeyran, malka, defali, 12 bis |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.