08/11/2010

Destins / T.6: Déshonneurs / T.7: Une belle histoire / Giroud, Kris, Mezzomo, Rodolphe, Serrano / Glénat / coll.Grafica

destins6+7.jpg

Ces deux albums proposent deux bifurcations d’un même destin, un même point de départ et un même point d’arrivée. Avec entre les deux une aventure influencée par des choix. C’est le leitmotiv de cette série. Notre destin nous réserve plusieurs chemins en fonction de nos choix mais aussi en fonction des aléas, de l’impondérable. Le sixième tome est une excellente BD, admirablement construite et servie par un dessin chaud et expressif. Ruez-vous chez votre libraire. Par contre, oubliez le septième tome, qui est certes graphiquement irréprochable, mais terriblement convenu au niveau du scénario. C’est l’histoire d’une femme un peu désemparée, un peu fragile, qui tombe amoureuse d’un homme rassurant, malheureux en amour puisque ses conquêtes féminines disparaissent toutes. Le couple se retire dans son bungalow au bord d’un lac. L’homme interdit à la femme de plonger, prétextant une faune hostile. Mais, profitant d’un voyage du monsieur, la belle n’en fait qu’à sa tête et découvre les corps des précédentes compagnes. L’homme revient en avance. Furieux d'avoir été trahi, il s'apprête à la tuer comme les précédentes mais elle est secourue in extremis. Il s’agit ni plus ni moins d’une resucée du conte populaire « Barbe Bleue », immortalisé par Perrault. Hautement dispensable ! Ne gardez que « Déshonneurs » le sixième tome de « Destins ».

 

BD commentée par Marc Descornet

 

22:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : destins, déshonneurs, une belle histoire, giroud, kris, mezzomo, rodolphe, serrano, glénat, grafica |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.