25/10/2010

Lapins sur la lune / Le Rêve du papillon, T.1 / Marazano, Yin / Dargaud

 

revepapillon1.JPG

Une pauvre petite orpheline un peu aventureuse s’est égarée dans la neige. En essayant de retrouver son chemin, elle découvre une ville étrange, peuplée d’animaux parlants qui la regardent avec effroi, non pas qu’ils n’aient jamais vu d’humain mais plutôt scandalisés de voir une petite fille oser se montrer en public. Car dans ce monde la, bestiaire totalitaire, les enfants humains sont des parias priés de rester cachés et de travailler comme petites mains corvéables à merci. Cet univers onirico-fantastique est le décor d’une histoire riche en symboles, culturellement ancrée et qui promet des développements alléchants. Graphiquement, la référence saute aux yeux. Alors que Marazano puise ses sources  narratives dans l’univers imaginaire de Lewis Caroll, Yin, lui répond au diapason avec une imagerie inspirée des travaux de Hayao Miyazaki, soutenue par un rythmique à mi-chemin entre la BD asiatique et la BD européenne. Cette parfaite adéquation texte-image renforce un récit porteur de sens, accessible à tout type de public. L’élément déclencheur en est une parabole du penseur taoïste chinois ZhuangZi dans laquelle un sage rêve qu’il est un papillon. Quand il se réveille, il se demande s’il n’est pas un papillon qui rêve qu’il est un homme. La nature profonde de la réalité est ainsi posée, avec concision. « Lapins sur la lune », premier tome du « Rêve du papillon », par Marazano et Yin, Aux éditions Dargaud.

 

BD commentée par Marc Descornet

 

10:32 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lapins sur la lune, le rêve du papillon, marazano, yin, dargaud |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.