06/10/2010

Paranoïa / Le Fantôme / Destins, T.4 & T.5 / Giroud, Mangin, Corbeyran, Espé, Hulet / Glénat / coll.Grafica

 

destins5.jpg

Prévue en quatorze albums, cette saga en forme d’arborescence multi-univers continue d’explorer les possibilités que nous offrent les choix d’Ellen Baker dans son parcours de vie. Ellen a commis une erreur de jeunesse. Elle a tué involontairement. Une autre femme, Jane, a été arrêtée pour ce crime mais a vite été relâchée. Personne n’a plus été inquiété dans cette affaire jusqu’au jour où l’alibi de Jane s’est écroulé et que la malheureuse soit envoyée dans le couloir de la mort. Ellen apprend ces événements éprouvants pour sa conscience. Elle doit effectuer un choix entre assumer ses responsabilité de criminelle et laisser tomber son mari, ses enfants, ou ne rien dire et laisser une innocente payer pour elle. C’est sur cette situation de départ que se développent les ramifications du destin d’Ellen, ou plutôt de ses différents destins possibles. Le procédé n’est pas des plus originaux, il s’inscrit même dans l’air du temps, mais Giroud accuse un certain savoir-faire en la matière. Il s’adjoint divers scénaristes et dessinateurs sur chaque album. Mangin et Corbeyran assurent brillamment le scénario. Pari réussi pour Espé qui met en images le tome cinq, mais grosse déception de la part d’un Hulet brouillon et visiblement peu imprégné de son sujet. « Paranoïa, Destins, tome quatre », et « Le Fantôme, Destins, tome cinq », par Giroud, Mangin, Corbeyran, Espé et Hulet, aux éditions Glénat, collection Grafica.

 

BD commentée par Marc Descornet

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.