07/10/2010

Pour solde de tout compte / Dantès, T.4 / Guillaume, Boisserie, Juszezak / Dargaud

 

dantes4.JPG

Alors que l’affaire Kerviel passe en justice, ce nouvel épisode de Dantès annonce pas mal de rebondissements et surtout l’assouvissement d’une vengeance mûrement préparée. Jerôme Kerviel est un ancien trader, un spécialiste de l’achat et de la vente d’actions en bourse. Il a été condamné à cinq ans de prison et à une amende de près de cinq milliards d’euros de dommages et intérêts. Comme Kerviel, Alexandre est un trader condamné pour des manœuvres frauduleuses. Sauf qu’Alexandre est innocent. Son ancien patron, une banque d’affaire qui a pignon sur rue, lui a fait jouer un mauvais rôle dans un montage financier dont il est une victime collatérale. Alexandre en prend pour vingt-deux ans de prison. Mais douze ans plus tard, un certain Christopher Dantès fait une entrée fracassante dans le milieu de la haute finance. Assis sur une considérable fortune, il approche quelques personnages clés susceptibles de devenir les partenaires privilégiés d’une affaire aux prodigieux dividendes. Libre transposition du roman d’Alexandre Dumas « Le Comte de Monte-Cristo », cette série séduit par ses atouts : un scénario bien charpenté, des personnages consistants, une intrigue prenante, un graphisme efficace. Alexandre Dantès de Monte-Christopher n’en a pas fini d’assouvir une froide vengeance. « Pour solde de tout compte », quatrième tome de « Dantès », par Guillaume, Boisserie et Juszezak, aux éditions Dargaud.

 

BD commentée par Marc Descornet

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pour solde de tout compte, dantès, guillaume, boisserie, juszezak, dargaud |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.