01/10/2010

Faut de tout pour faire un monde ! / Nathalie, T.19 / Salma / Casterman

 

nathalie19.JPG

Charles Baudelaire écrivait dans « Les fleurs du mal » : « Amer savoir, celui qu’on tire du voyage ! Le monde, monotone et petit, aujourd’hui, Hier, demain, toujours, nous fait voir notre image : Une oasis d’horreur dans un désert d’ennui ! ». Cette vision pessimiste va à l’encontre du dicton « Les voyages forment la jeunesse ». Mais Baudelaire commençait son texte par ceci : « Pour l’enfant, amoureux de cartes et d’estampes, L’univers est égal à son vaste appétit ». Nathalie est une petite fille rêveuse. Et ses rêves l’emmènent aux quatre coins du monde, sur les cinq continents et les sept mers. Mais sa vie ressemblerait plutôt aux douze travaux d’Hercule. Ses parents sont séparés. Son papa rame pour maintenir son entreprise à flot. Sa maman lui renvoie une image qui est loin du modèle qu’elle se fait de l’avenir. Son tonton paresseux fini veut bien partager ses aventures exotiques, mais il n’a pas un rond en poche. Quant à son petit frère, Nathalie doit certainement avoir inconsciemment une dent contre lui, vu les sévices qu’elle lui inflige, une série d’accidents malencontreux. Enfin, ses copines sont imbuvables, pas du tout au diapason avec ses envies d’ailleurs. Bref, le petit monde de Nathalie est déjà bien rempli. Une BD à la fois réjouissante et intelligente : « Faut de tout pour faire un monde ! », dix-neuvième tome de « Nathalie », par Salma, aux éditions Casterman.

 

BD commentée par Marc Descornet

 

07:00 Écrit par Marc Descornet - La BD en Bulles dans Commentaire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : faut de tout pour faire un monde !, nathalie, salma, casterman |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.